1 min de lecture Prisons

Les actualités de 7h30 : Tarascon : les surveillants de prison sont en colère

Les syndicats pénitentiaires appellent ce mardi 29 janvier à des actions coup de poing, après une nouvelle agression lundi dans les Bouches-du-Rhône.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Agression de Tarascon : "Il va y avoir des blocages au niveau des tribunaux", annonce FO pénitentiaire Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot et Thomas Pierre

Les surveillants de prison sont en colère. Au lendemain de l'évasion spectaculaire d'un détenu lundi à Tarascon, les syndicats appellent mardi 29 janvier à une série d'actions coup de poing, comme l'explique Emmanuel Baudin secrétaire général de Force Ouvrière (FO) pénitentiaire : 

"Il va y avoir des blocages au niveau des tribunaux. (...) On va faire venir nos familles aussi, car ce sont elles qui pâtissent de nos conditions de travail. (...) Vous avez 57 agressions depuis le 1er janvier. La dernière en date, c'est vendredi où un collègue s'est fait égorger sur la coursive, et hier (lundi) où un commando a attaqué trois de nos collègues". 

Lundi 28 janvier, un commando armé a attaqué devant le palais de justice de Tarascon, dans Bouches-du-Rhône, une escorte pénitentiaire. L'attaque qui n'a fait aucun blessé, a permis l'évasion d'un prisonnier multi-récidiviste. Le détenu qui s'est évadé lundi restait mardi matin introuvable. Il est toujours activement recherché. 

À écouter également dans ce journal :

Prudence sur les routes ce mardi. Le retour en voiture pourrait être compliqué à cause de la tempête Gabriel. D'importantes chutes de neige sont attendues sur toute une partie du pays : 5 à 10 cm en Île-de-France. La préfecture appelle chacun à la plus grande vigilance...

À lire aussi
Symbole de la justice (illustration) agression sexuelle
Nord : 4 ans de prison pour un animateur coupable d’agressions sexuelles sur mineurs

Ford - Les salariés de l'usine Ford de Blanquefort sont soulagés mardi matin. La préfecture de Gironde a annoncé le rejet du plan de sauvegarde de l'emploi, donnant ainsi un répit au projet de rachat de l'entreprise par Punch à Strasbourg.

Foot - Le PSG risque de devoir finir la saison sans Neymar. Toujours aucun diagnostic précis. A priori, le Brésilien devrait être absent au moins deux mois. L'attaquant parisien devrait être fixé sur son sort jeudi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons Syndicats Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants