2 min de lecture Alpes-Maritimes

Les actualités de 12h30 : jugé pour avoir tenté d'empoisonner l'occupante de son viager

Un quinquagénaire est jugé depuis ce lundi 4 mars pour avoir tenté d'empoisonner avec de l'atropine une octogénaire à qui il avait acheté un appartement en viager, au Cannet.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 12h30 : jugé pour avoir tenté d'empoisonner l'occupante de son viager Crédit Image : Google Maps | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Eléanor Douet

Un homme de 51 ans est jugé devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes pour avoir tenté d'empoisonner, entre le 10 février et le 7 avril 2015, Suzanne, une octogénaire à qui il avait acheté un appartement en viager en 2008, au Cannet.

L'accusé, Olivier Cappelaere, aurait versé, à trois reprises au moins, de l’atropine dans l'eau minérale de la victime lorsqu'il se rendait à son domicile, dont une fois en son absence. Le soir même, la vieille dame était hospitalisée pour de graves troubles neurologiques, tout comme son voisin, partie civile dans cette affaire, qui aurait lui-aussi bu l'eau empoisonnée.  

Les analyses d'urine et de sang ont révélé chez Suzanne la présence d'un poison mortel. Un produit découvert au domicile d'Olivier Cappelaere, sous la forme d'un collyre pour chien.

En proie à l'époque à des difficultés financières, le quinquagénaire est incarcéré en détention provisoire depuis près de quatre ans. Ce lundi 4 mars à l'audience, il a de nouveau nié les faits, mais il risque la perpétuité pour empoisonnement avec préméditation

À lire aussi
Maison d'arrête de Grasse. faits divers
Grasse : après s'être évadé en se mêlant aux visiteurs, un détenu est rattrapé dans la rue

Le quinquagénaire est par ailleurs soupçonné dans une affaire similaire. En effet, des traces d'atropine ont été exhumées sur le cadavre d'une de ses voisines décédée en 2014 et dont il était devenu légataire. Mais ce cas, toujours en instruction, devrait faire l'objet d'un autre procès.

À écouter également dans ce journal

Social - Le Secours catholique a organisé 150 rencontres autour du grand débat dans 60 départements. Il en ressort la nécessité d'augmenter les minima sociaux pour permettre aux plus précaires de vivre au moins au niveau du seuil de pauvreté.

Politique - Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France soutiendra finalement la liste de son parti, les Républicains, conduite par François-Xavier Bellamy "par fidélité à sa famille politique et par amitié", a-t-elle expliqué sur RTL. "Il faut réconcilier les deux droites, c'est mon devoir".

Justice - Selon les informations de RTL, l'inspection de la gendarmerie nationale ouvre une enquête interne pour déterminer la responsabilité des collègues d'un gendarme qui a tué un couple de retraités en les percutant sur la route, alors qu'il était ivre.

Météo - 41 départements de la moitié nord du pays, du centre et du nord-ouest sont toujours en vigilance orange "vents violents".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alpes-Maritimes Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants