2 min de lecture Gard

Le maire FN de Beaucaire supprime les repas sans porc des cantines scolaires

Le maire frontiste de Beaucaire (Gard) juge "anti-républicains" les repas de substitution pour les élèves qui ne mangent pas de porc et a par conséquent décidé de les supprimer des cantines scolaires de sa commune.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Le maire de Beaucaire agace des parents d'élèves après la suppression des repas de substitution dans les cantines scolaires de sa commune Crédit Image : AFP | Crédit Média : Aline Thibal | Durée : | Date : La page de l'émission
Aline Thibal et La rédaction numérique de RTL

La rentrée des vacances de Noël sonne le glas des repas de substitution dans les restaurants scolaires de Beaucaire. Julien Sanchez, le maire frontiste de la ville du Gard, a décidé de mettre fin à la possibilité d'offrir aux élèves musulmans des repas sans porc, estimant que ces menus constituent un marqueur "anti-républicain". Cette possibilité leur était offerte depuis quarante ans et quelque 150 demi-pensionnaires en bénéficiaient.

La nouvelle, annoncée en décembre dans le journal municipal et effective depuis ce lundi 8 janvier, scandalise certains parents d'élèves. Avec cette décision, le maire d'extrême-droite "provoque, veut exclure une fois de plus", selon Francis, père de famille élu au conseil d'école. "On essaie d'utiliser les enfants et le cadre éducatif pour faire de la politique et ça, c'est scandaleux", s'indigne-t-il. "(Julien Sanchez) crée des problèmes, il rejette, il exclue, il crée des tensions là où il n'y en a pas, là où il n'y en a jamais eues", commente un autre père.

"Si les parents mettent leurs enfants à la cantine le lundi, on leur mettra le porc sur l'assiette, devant le nez. C'est le supplice de Tantale : 'Tu as faim ? Tu ne manges pas, tu regardes, tu sens. C'est monstrueux'", ajoute une autre mère de famille. Pour manifester leur mécontentement, les parents appellent à un pique-nique de protestation lundi 15 janvier à 11h30 devant la mairie de Beaucaire.

S'il y avait un problème médical je pourrais le comprendre, mais il n'y en a pas

Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire (Gard)
Partager la citation

Le maire se défend pour sa part d'être "islamophobe". "Quand on défend les valeurs de la République et qu'on refuse certains passe-droit ou du communautarisme dans les lieux publics, on est islamophobe. Je ne suis pas islamophobe, je n'ai pas peur de qui que ce soit et je n'ai pas la volonté d'exclusion de qui que ce soit", assure-t-il ce mardi 9 janvier sur Franceinfo.

À lire aussi
La ville de Nîmes est située dans le Gard faits divers
Nîmes : les corps de deux femmes retrouvés dans un appartement

"Moi je dis simplement : quel est le problème avec le porc ? S'il y avait un problème médical je pourrais le comprendre mais il n'y a pas de problème médical", fait-il savoir, soulignant que le porc "n'a pas de particularités particulièrement allergènes". "C'est uniquement l'intrusion du fait religieux dans l'espace scolaire. Pour moi, l'école est un sanctuaire", poursuit l'élu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gard Faits divers Cantine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants