2 min de lecture Drame

Une mère et ses deux enfants retrouvés morts dans une piscine : ce que l'on sait

Trois personnes, une mère et ses deux enfants, ont été retrouvées noyées dans une piscine à Juvignac, près de Montpellier, dans la soirée du mardi 2 juin. Les circonstances exactes du drame restent inconnues même si la noyade a été confirmée par les autopsies.

Le drame a eu lieu dans ce lotissement de Juvignac, près de Montpellier (34)
Le drame a eu lieu dans ce lotissement de Juvignac, près de Montpellier (34) Crédit : Google Maps
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et Etienne Baudu

Un fait divers macabre qui soulève de nombreuses interrogations. Trois jours après la découverte, mardi 2 juin, de trois corps inanimés dans une piscine d'une propriété familiale à Juvignac, près de Montpellier, les enquêteurs essayent encore de comprendre les circonstances exactes du drame. Les victimes, une mère âgée de 37 ans et ses deux enfants de 2 et 4 ans, ont été découvertes par le père de famille, qui rentrait de sa journée de travail avec son associé, vers 23h. Malgré des massages cardiaques, il n'est pas parvenu à les ranimer.

Selon le résultat des autopsies, ils seraient morts par noyade dans 1,20 m d'eau, selon le procureur. Les premières constatations sur les lieux du drame ne mettent en évidence aucune trace particulière de lutte ni d'effraction. "Les autopsies confirment que les décès résultent d'une noyade, sans autre particularité", a indiqué ce jeudi 4 juin le procureur de la République Fabrice Bélargent, qui a ajouté que "des examens complémentaires toxicologiques vont avoir lieu".

Selon les informations de La Dépêche, l’enquête a été confiée à la section de recherche de l’Hérault. De nombreuses auditions de proches et de témoins ont été menées mercredi, au lendemain des faits et "une ouverture d'information en recherche des causes de la mort" devrait probablement être décidée, a précisé le procureur de la République.

Aucune hypothèse privilégiée par les enquêteurs

Le quotidien régional rapporte que cette famille, domiciliée à Montpellier, avait acheté un terrain à Juvignac en 2018 afin d'y faire construire une villa. Selon le témoignage des voisins, ils ne venaient essentiellement que le week-end et la piscine venait tout juste d’être mise en eau. L'un des deux enfants serait par ailleurs atteint d'autisme.

À lire aussi
Image de chaos à La Lima (Honduras) après le passage de Iota ouragan
Ouragan Iota : le bilan passe à 44 morts en Amérique centrale

Aucun des voisins n'a pu apporter de précisions aux enquêteurs sur ce qui a bien pu se passer avant que le père de famille ne fasse cette sinistre découverte. Présents sur place pour auditionner le père de famille et son associé, les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez sont repartis au petit matin, à 5h, précédés par les services de la médecine légale, qui ont emmené les dépouilles.

À ce stade de l'enquête, "aucune hypothèse n'est privilégiée" par les enquêteurs a fait savoir Fabrice Bélargent. S'agit-il donc d'un accident, d'un acte criminel ou d'un drame familial ? Les prochains jours devraient apporter leur lot d'éclaircissements.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drame Piscine Noyade
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants