2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : des avocats dénoncent les nombreuses interpellations de samedi

Si certains saluent la stratégie des forces de l'ordre après le nombre record d'interpellations et de gardes à vue samedi 8 décembre lors de l'"acte 4" de la mobilisation des "gilets jaunes", certains avocats dénoncent des arrestations qui selon eux n'avaient pas toujours lieu d'être.

"Gilets jaunes" : les forces de l'ordre ont mobilisé des véhicules blindés samedi 8 décembre 2018
"Gilets jaunes" : les forces de l'ordre ont mobilisé des véhicules blindés samedi 8 décembre 2018 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Noémie Grinberg et AFP

Près de 2.000 personnes ont été interpellées en France samedi 8 décembre, lors des manifestations des "gilets jaunes", indique le ministère de l'Intérieur. Un dispositif policier exceptionnel avait été mis en place pour l'occasion. Ces interpellations ont donné lieu à plus de 1.700 gardes à vue, selon un bilan définitif de l'"acte 4" du mouvement, qui a mobilisé 136.000 personnes.

Ces chiffres sont vivement critiqués ce dimanche 9 décembre par des avocats. Ces derniers dénoncent le caractère parfois préventif des arrestations, avant que toute infraction ne soit commise. "On a interpellé des gens qui voulaient simplement aller manifester. (...) Lorsqu'on interpelle des gens qui n'ont rien fait, simplement parce que l'on considère qu'ils ont des intentions dangereuses, on change de régime, on change de paradigme", a expliqué sur Franceinfo Maître Arié Alimi, avocat au barreau de Paris et membre de la Ligue des droits de l'homme.

De son côté, la ministre de la Justice a réfuté qu'il s'agissait d'"interpellations préventives". "Les interpellations qui ont eu lieu hier, et qui ont donné lieu à des placements en garde à vue, résultent d'infractions", a assuré Nicole Belloubet. Elle a également affirmé que ces "infractions" avaient été "constatées" au moment de contrôles d'identité ou à l'issue d'enquêtes lancées préalablement. 

À lire aussi
Édouard Philippe à Matignon, le 14 décembre 2018 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : "Macron et Philippe ont choisi la grande fermeté", dit Alain Duhamel

Certains avocats contestent la réalité de ces infractions

"Mes clients, deux parents et leur enfant de 21 ans qui venaient d'Alsace, ont été arrêtés à la sortie de leur véhicule, dans le VIIIe arrondissement de Paris", a détaillé Me Avi Bitton. "Ils ont été fouillés, ils n'avaient rien sur eux. On leur a demandé d'ouvrir le coffre de la voiture, où il n'y avait que des casques de vélo en plastique, qui ne dissimulent pas le visage". La famille a été relâchée dans la soirée "sans poursuites".

Invité sur RTL, le secrétaire général du syndicat des cadres de la sécurité intérieure 
s'est félicité de l'action des forces de l'ordre. "À la fois on nous reproche le chaos et quand on interpelle de manière préventive on nous dit : 'Est-ce qu'ils vont vraiment passer à l'acte ?'. Il faut savoir ce que l'on veut, on n'est pas dans un monde de 'bisounours'", a lancé Jean-Marc Bailleul.

Les forces de l'ordre ont par ailleurs fait valoir que des boules de pétanque, des armes blanches ou des bâtons avaient pu être saisis en amont lors de contrôles en gare, dans la rue ou aux péages des autoroutes menant à Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Avocat Loi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795865506
"Gilets jaunes" : des avocats dénoncent les nombreuses interpellations de samedi
"Gilets jaunes" : des avocats dénoncent les nombreuses interpellations de samedi
Si certains saluent la stratégie des forces de l'ordre après le nombre record d'interpellations et de gardes à vue samedi 8 décembre lors de l'"acte 4" de la mobilisation des "gilets jaunes", certains avocats dénoncent des arrestations qui selon eux n'avaient pas toujours lieu d'être.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/gilets-jaunes-des-avocats-denoncent-les-nombreuses-interpellations-de-samedi-7795865506
2018-12-09 17:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0v45z1WwWto83EQ7qhMfng/330v220-2/online/image/2018/1208/7795853275_gilets-jaunes-les-forces-de-l-ordre-ont-mobilise-des-vehicules-blindes-samedi-8-decembre-2018.jpg