1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les actualités de 18h - Explosion à Lyon : deux sœurs d'une trentaine d'années parmi les blessés
2 min de lecture

Les actualités de 18h - Explosion à Lyon : deux sœurs d'une trentaine d'années parmi les blessés

24 heures après l'explosion d'un colis piégé dans une rue du centre-ville de Lyon, 11 personnes sont toujours hospitalisées. Parmi elles, une petite fille de 10 ans.

Une explosion a eu lieu rue Victor Hugo à Lyon, le 24 mai 2019
Une explosion a eu lieu rue Victor Hugo à Lyon, le 24 mai 2019
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Les actualités de 18h - Explosion à Lyon : deux sœurs d'une trentaine d'années parmi les blessés
00:19:17
Les actualités de 18h - Explosion à Lyon : deux sœurs d'une trentaine d'années parmi les blessés
00:19:18
Morad Djabari

La plupart des blessés ont été victimes de l'effet de souffle, les jambes criblées de vis et de billes. Heureusement, aucune n'est dans un état grave. Onze personnes sont toujours hospitalisées, après l'explosion à Lyon qui a fait 13 blessés

À l'Hôpital St-Joseph St-Luc, deux sœurs âgées d'une trentaine d'années sont toujours soignées. Elles étaient seulement à deux mètres du colis quand il a explosé. Les deux femmes ont passé une bonne partie de la journée sur la table d'opération, mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Elles sont hors de danger. 

Pierre, le compagnon de l'une des victimes s'est rendu à leur chevet à la mi-journée. "On est parti acheter un sandwich et cela a explosé. (...) Il y a un pompier volontaire qui est arrivé rapidement pour nous aider. (...) Elle se sont faites opérées car elles ont plein de billes dans les jambes", témoigne-t-il. 

Ce sont des personnes qui vont pouvoir repartir sur leurs deux jambes"

docteur Jean-Pierre Lavignon, chef-adjoint des services des urgences.

Pas de blessures graves mais les deux sœurs avaient les jambes criblées de billes, de clous de vis. "Si on prend un projectile à haute vitesse (...), cela peut faire des plaies, cela peut pénétrer. Le chirurgien est allé retirer des éléments qui étaient présents, sans qu'il y ait de conséquence fâcheuses au niveau artériel ou nerveux. Ce sont des personnes qui vont pouvoir repartir sur leurs deux jambes", affirme docteur Jean-Pierre Lavignon, chef-adjoint des services des urgences. 

À écouter aussi

Les débris métalliques vont être retirés et confiés à la police judiciaire pour être analysés et compléter un peu plus l'enquête. Les deux sœurs devraient sortir de l'hôpital d'ici lundi. 

À écouter aussi dans ce journal :

Lyon - Un ADN encore non identifié a été isolé sur le colis piégé qui a explosé vendredi à Lyon, faisant 13 blessés légers

Football - À moins de deux semaines de la Coupe du Monde, l'équipe de France féminine de football a battu la Thaïlande (3-0) en match amical samedi 25 mai à Orléans.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.