1 min de lecture Faits divers

Élections municipales : un électeur refuse de porter son masque et casse l'urne

Un électeur qui ne voulait pas porter de masque s'en est pris à l'urne du bureau de vote et l'a cassée. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Un bureau de vote à Toulouse (illustration)
Un bureau de vote à Toulouse (illustration) Crédit : ERIC CABANIS / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer

Pierrick Bardeau, le maire de Thorignyu-sur-Oreuse est abasourdi. Il raconte qu'un retraité de la commune ne voulait pas porter de masque, alors que les consignes sanitaires obligent les électeurs à en porter un.

Le récalcitrant s'est énervé et s'en est pris à... l'urne ce dimanche 28 juin vers 10 heures. Après une salve d'insultes, "il a voulu me jeter l'urne sur la tête, le retraité s'est ravisé et l'a projetée violemment sur la table. Le choc l'a cassée", explique le maire cité par L'Yonne Républicaine

Le président du bureau de vote numéro 1 ne s'est pas dégonflé. L'électeur en colère est rentré chez lui sans voter. Devant des témoins, l'urne, qui était inutilisable a été changée ainsi que son cadenas. Le bureau a lui été fermé pendant quelque 40 minutes. 

Le septuagénaire a été rapidement identifié et a été placé en garde à vue. Le maire a annoncé sa volonté de déposer plainte. La clôture du bureau de vote a été prolongée d'une heure : les électeurs pourront s'exprimer jusqu'à 19 heures.

À lire aussi
Des masques FFP2 dans une usine (illustration) faits divers
Val-d'Oise : une bagarre éclate dans une laverie à cause du port du masque

Retrouvez tous les résultats des élections municipales dans notre module mis à jour en temps réel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Élections municipales Yonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants