1 min de lecture Élections municipales

Élections municipales au Havre : les patrons de discothèques interpellent Édouard Philippe

VU DANS LA PRESSE - Des patrons de discothèques inquiets se sont déplacés devant le bureau de vote d'Édouard Philippe pour l'interpeller sur le sort des établissements de nuit, toujours fermés malgré le déconfinement.

Le Premier ministre Édouard Philippe au bureau de vote du Havre, le dimanche 28 juin 2020 lors du second tour des élections municipales
Le Premier ministre Édouard Philippe au bureau de vote du Havre, le dimanche 28 juin 2020 lors du second tour des élections municipales Crédit : Sameer Al-DOUMY / POOL / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Les patrons des discothèques sont inquiets : ils n'ont toujours pas pu rouvrir les portes de leurs établissements qui pourrait rester fermés jusqu'en septembre. Une délégation normande s’est donc rendue au Havre, ce dimanche 28 juin, devant le bureau de vote du Premier ministre et candidat Édouard Philippe pour l’interpeller sur leur situation.

"Un rassemblement silencieux et un peu à l’écart, dès 7 h, pour ces hommes et femmes de la nuit qui risquent de perdre gros, alors que l’État a annoncé la fermeture des discothèques jusqu’à septembre, au moins", rapporte le journal Ouest-France. Les manifestants tenaient des pancartes et des tee-shirts blancs avec le hashtag #tousunislanuit

Édouard Philippe est ensuite allé à leur rencontre, "à l’écart de la presse" : un échange de quelques minutes "satisfaisant", explique Matthieu Lebrun, représentant du collectif et patron d’une boîte de nuit de Saint-Lô. "Ils (les membres du gouvernement, ndlr) sont conscients qu’il faut trouver une solution. Mais derrière, le conseil scientifique leur dit qu’avoir des gens qui dansent dans un milieu confiné, même si nous avons des extracteurs d’air, c’est compliqué", a-t-il détaillé.

Aucun délai donné, mais de l'espoir que la situation évolue plus rapidement pour les professionnels de la nuit. Mardi prochain, une rencontre sera organisée avec Thierry Fontaine, président de la branche nuit de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie. Il sera reçu par le secrétaire d’État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Confinement Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants