1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Coronavirus : il se dit porteur du virus et crache sur des gendarmes, 14 mois ferme
1 min de lecture

Coronavirus : il se dit porteur du virus et crache sur des gendarmes, 14 mois ferme

Un homme a été condamné mardi en Guyane à 14 mois de prison ferme pour avoir craché sur des gendarmes en se prétendant atteint du Covid-19.

Un gendarme en France (illustration)
Un gendarme en France (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
William Vuillez & AFP

Ce jeudi, le procureur de la République de Cayenne, Samuel Finielz, a indiqué à l'AFP qu'un homme avait été condamné à 14 mois de prison ferme en Guyane pour avoir craché sur des gendarmes en se prétendant atteint du coronavirus. Les faits se sont déroulés samedi après-midi à son domicile, à Kourou. Alertés pour des violences présumées de cet homme envers sa mère et sa sœur, les gendarmes étaient intervenus.

"Visiblement éméché", l'individu s'est alors "mis à cracher sur les gendarmes en se vantant d'être atteint par le coronavirus", a affirmé une source judiciaire. L'homme a été placé en garde à vue pendant 48 heures à la gendarmerie de Kourou et a été testé négatif au Covid-19.

Il a été jugé notamment pour "violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique", mardi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel à Matoury. Condamné à 14 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, l'homme a été incarcéré à la prison de Rémire-Montjoly.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/