1 min de lecture Faits divers

Bayonne : une automobiliste tuée à la suite d'un contrôle routier, un policier en garde à vue

Une femme d'une quarantaine d'années a été tuée par des tirs de police dans la nuit de dimanche à lundi 11 janvier à Bayonne. L'automobiliste a foncé sur les forces de l'ordre qui tentaient de l'arrêter. Un policier a ouvert le feu. Il est ce lundi matin en garde à vue.

Un véhicule de police à Bayonne le 29 octobre 2019
Un véhicule de police à Bayonne le 29 octobre 2019 Crédit : Iroz Gaizka / AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson Journaliste

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers une 1h du matin, deux policiers bayonnais repèrent une voiture qui "zigzague" sur la route et tente de la contrôler. La conductrice, âgée de 37 ans, accélère mais les deux hommes parviennent à la rattraper et à la bloquer.

La jeune femme redémarre et roule de plus en plus vite. Elle percute l'un des deux agents, qui se retrouve blessé au genou. C'est à ce moment-là que l'autre policier fait usage de son arme mais "les circonstances restent à préciser", explique le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier.

La jeune femme est médicalisée sur place avant d'être transportée par le SMUR, indique le commissariat de Bayonne à RTL. Selon une source policière, elle est décédée deux heures plus tard à l'hôpital de Bayonne.

Le policier, auteur des coups de feu, est actuellement en garde à vue, d'après nos informations. Selon nos confrères d'Europe 1, l'automobiliste est connue des services judiciaires pour des affaires de délit de fuite, de menace de mort et de vol.

L'IGPN saisie

La police judiciaire de Bayonne ainsi que l'IGPN sont cosaisies de l'enquête.
Deux enquêtes préliminaires sont ouvertes par le parquet de Bayonne, "l'une pour tentative d'homicide sur policiers, l'autre pour déterminer les circonstances de l'ouverture de feu", précise le procureur Jérôme Bourrier. Affaire à suivre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Bayonne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants