1 min de lecture Justice

Attaque au marteau à Notre-Dame : le procès de l'assaillant débute ce lundi

En juin 2017, un étudiant algérien a attaqué des policiers au marteau devant la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Son procès aux assises s'ouvre ce lundi 12 octobre.

La cathédrale Notre-Dame-de-Paris, avant l'incendie (illustration)
La cathédrale Notre-Dame-de-Paris, avant l'incendie (illustration) Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Cette attaque n'avait causé qu'une légère blessure à la tête d'un policier, mais le prévenu encourt toutefois la réclusion criminelle à perpétuité pour "tentative d'homicides volontaires avec préméditation sur des personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste". Le procès aux assises de Farid Ikken, 43 ans, débute ce lundi 12 octobre à Paris. 

Le 6 juin 2017, sur le parvis plein de touristes de Notre-Dame de ParisFarid Ikken, armé d'un marteau, a attaqué trois policiers en criant : "c'est pour la Syria" (sic). Alors qu'un policier a été touché à la tête, son collègue a tiré sur l'assaillant et l'a blessé au thorax. Il a ainsi été arrêté. 

Un ordinateur et des clefs USB pleins de documents de propagande jihadiste ont été retrouvés dans le sac à dos de l'homme. Par ailleurs, un appareil photo a été découvert à son domicile. Dans une vidéo qu'il contient, il prête allégeance à l'EI et annonce: "c'est l'heure de la vengeance, c'est l'heure du jihad". 

L'accusé a rapidement reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Toutefois, il nie avoir voulu tuer les policiers. Il qualifie sa volonté de les blesser comme un "acte de résistance politique" destiné à "attirer l'attention de l'opinion publique française sur le massacre de (ses) petits frères et sœurs à Mossoul (Irak) et en Syrie par l'armée française". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Notre-Dame de Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants