2 min de lecture Incendie à Notre-Dame

Notre-Dame de Paris : la Cour des comptes réclame une meilleure gestion des dons

Les sages de la rue Cambon appellent l'établissement public chargé de la reconstruction à faire preuve de plus de transparence dans la gestion des dons destinés à réparer Notre-Dame de Paris.

>
Notre-Dame de Paris : la Cour des comptes réclame une meilleure gestion des dons Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : Marie Guerrier / RTL | Durée : | Date :
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Paul Turban

L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris avait ému le monde entier, si bien que des dons avaient afflué. 824 millions d'euros avaient été récoltés dans 140 pays. La Cour des comptes a regardé de près cette nouvelle manne et demande un peu de clarté à ceux qui gèrent cette somme

Son président, Pierre Moscovici, a utilisé une image : "c'est comme si tous les habitants d'une ville comme Nice avaient fait un don. Tout cela est absolument sans précédent. Cela représente 338.000 dons de personnes physiques et d'entreprises. Dès lors qu'il y a ces dons, il doit aussi y avoir une transparence parfaite pour pouvoir assurer une traçabilité des dons."

La Cour des comptes demande à l'établissement public chargé de la restauration de la cathédrale de tenir une comptabilité analytique et d'informer les donneurs. La Cour voudrait que les dons ne servent qu'à la restauration, et ce n'est pas le cas pour l'instant. 

Tout cela est absolument sans précédent.

Pierre Moscovici, président de la Cour des comptes, à propos des dons qui ont afflué pour Notre-Dame de Paris.
Partager la citation

"Ils payent aussi les frais de fonctionnement de l'établissement public, a expliqué Pierre Moscovici, 40 personnes, un loyer, des salaires, des opérations de communication... Ce que nous demandons, c'est que soit mis fin à cette débudgétisation."

À lire aussi
Antisémitisme : Soral condamné pour ses propos sur l'incendie de Notre-Dame (illustration) justice
Soral condamné pour avoir affirmé que l'incendie de Notre-Dame était un "projet" juif

"Ce n'est pas un montant considérable - 5 millions au regard de 825 millions, a-t-il ajouté. Je pense que pour cimenter le pacte de confiance entre les donateurs, la France, il est bon que cette clarification soit faite."

Une enquête administrative demandée

Le ministère de la Culture devrait prendre à sa charge ces frais, selon la Cour des comptes. Elle demande à ce même ministère de mener une enquête administrative pour clarifier les responsabilités de gestion et de mise en sécurité de Notre-Dame

Ces responsabilités sont enchevêtrées entre l'État, l'Église et la ville de Paris. Cette situation complexe a conduit à un état d'entretien préoccupant de la cathédrale Notre-Dame de Paris avant l'incendie, conclue les sages de la rue Cambon. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie à Notre-Dame Notre-Dame de Paris Cour des comptes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants