1 min de lecture Disparition

Affaire Mouzin : Fourniret et Olivier sur les lieux de la disparition ce jeudi

L'objectif de cette convocation de la juge d'instruction est de raviver la mémoire du tueur en série de 78 ans sur la disparition d'Estelle Mouzin.

Affaire Mouzin : Fourniret et son ex-épouse sur les lieux de la disparition (illustration)
Affaire Mouzin : Fourniret et son ex-épouse sur les lieux de la disparition (illustration)
Coline Daclin et AFP

Michel Fourniret et son ex-épouse Monique Olivier vont se rendre ce jeudi 15 octobre à Guermantes (Seine-et-Marne). Plus exactement, ils doivent aller sur les lieux où Michel Fourniret est accusé d'avoir kidnappé Estelle Mouzin en 2003. Il aurait ensuite séquestré la petite fille de 9 ans, avant de la tuer. 

C'est la juge d'instruction Sabine Khéris qui a convoqué les deux ex-époux, qui devraient être transportés en milieu d'après-midi sur les différents lieux de passage de la fillette avant sa disparition. La magistrate a aussi prévu de se rendre avec les deux suspects dans les Ardennes à la fin du mois.  

L'objectif de ce déplacement est de raviver les souvenirs du tueur en série de 78 ans, qui purge une peine de prison à perpétuité incompressible. En effet, il a reconnu en mars dernier sa responsabilité dans l'affaire Mouzin mais ses problèmes de mémoire rendent ses dernières déclarations complexes à traiter pour les enquêteurs. En janvier, son ex-femme l'avait déjà accusé d'avoir violé et tué Estelle Mouzin. Elle a été mise en examen pour "complicité" des faits. 

L'enjeu de cette affaire reste de découvrir le corps de la filletteMonique Olivier a assuré qu'elle avait été séquestrée dans une maison appartenant à sa défunte sœur, à Ville-sur-Lumes (Ardennes). Mais les recherches menées fin juin n'ont pas permis de retrouver le corps : seulement de l'ADN partiel sur un matelas.

À lire aussi
000_ARP1778077 l'heure du crime
L'inconnue de l'A10, 31 ans pour connaître la vérité

Aux vues des derniers développements de l'affaire, le père d'Estelle, Eric Mouzin, a lancé lundi 12 octobre "un appel urgent et solennel" aux médias, en leur demandant de ne pas "révéler les détails les plus cruels des crimes" de Monique Olivier et Michel Fourniret. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition Meurtre Michel Fourniret
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants