2 min de lecture Michel Fourniret

Affaire Estelle Mouzin : Monique Olivier veut "sauver ses meubles", dit un psychiatre

INVITÉ RTL - Alors que l'ex-femme du tueur en série Michel Fourniret a décidé de donner des indications sur l'emplacement du corps d'Estelle Mouzin à la juge d'instruction, Daniel Zagury, expert psychiatre décrypte la personnalité des deux mis en cause.

RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Louis Chahuneau

L'enquête concernant la disparition d'Estelle Mouzin, 9 ans en 2003, a pris un nouveau tournant depuis que Monique Olivier, ex-femme du tueur en série Michel Fourniret, a décidé de collaborer avec la juge d'instruction. Mais la famille de la victime se méfie de ce nouveau coup de théâtre. 
Le Dr Daniel Zagury, expert psychiatre, a rencontré Michel Fourniret à deux reprises : "Ce qui me frappe c'est cet espèce de feuilleton malsain entre Fourniret et la France. Il y a eu l'affaire Fourniret, ce feuilleton sordide, et puis la petite Estelle Mouzin, la France s'est habituée à son visage, puis les deux affaires se croisent, et là c'est l'horreur."

Entre Michel Fourniret et Monique Olivier, "c'est une histoire d'amour criminelle, un lien très fort. Les Français n'ont pas voulu accepter l'idée qu'une femme puisse avoir de tels comportements pervers en association avec son mari. Il y a quelque chose qui nous choque presque encore plus quand il s'agit d'une femme et à l'époque d'une future maman qui utilise de tels subterfuges pervers."

Alors Monique Olivier a-t-elle enfin décidé de lâcher son ex-mari ? Pour Daniel Zagury, "il y a longtemps qu'elle l'a lâché et qu'elle joue pour sauver ses propres meubles. Ce pacte qui les a liés et qui a duré si longtemps, quand elle a voulu faire croire qu'elle était une pauvre femme sous son emprise, ce pacte est fini depuis longtemps."

Monique Olivier cherchait une sorte de vengeur

Dr Daniel Zagury, expert psychiatre
Partager la citation

"Monique Olivier, quand elle a rencontré Michel Fourniret, n'était pas prédestinée au crime. Ce qu'elle cherchait c'était une sorte de vengeur. Fourniret disait un Lino Ventura. Quelqu'un qui pourrait casser la gueule ou tuer son ancien mari. Et puis elle a trouvé dans la relation quelque chose qui venait apporter des solutions à sa propre vie. désormais elle ne serait plus la femme bafouée, la femme dont le père et la mère ne s'intéressaient pas à elle, ou le premier mari, qui était victime de tout. Ça ne serait plus elle la victime, mais les autres grâce à Michel Fourniret"

À lire aussi
enquête
Disparition d'Estelle Mouzin : l'avocat de la famille parle d'un "tournant" dans l'affaire

"Michel Fourniret est un bloc de granite, qui s'est construit sur des décennies de perversité. Je pense que ce qui l'a entamé, probablement, c'est le déclin cognitif. Monique Olivier, c'est probablement plus compliqué. Il semble qu'on soit sur des choses qui tiennent la route" 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Fourniret Faits divers Ardennes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants