2 min de lecture Justice

Affaire Epstein : l'enquête française piétine, un appel à témoins international lancé

VU DANS LA PRESSE - Un appel à témoins international va être lancé par le parquet de Paris, annonce "Le Parisien", pour que les victimes présumées et potentiels témoins dans l'affaire Epstein soient entendus.

Jeffrey Epstein poursuivi pour exploitation sexuelle de mineurs a été retrouvé pendu dans sa cellule, le 10 août dernier.
Jeffrey Epstein poursuivi pour exploitation sexuelle de mineurs a été retrouvé pendu dans sa cellule, le 10 août dernier. Crédit : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

L'affaire Epstein est loin d'être résolue. Un appel à témoins, de portée internationale, va être lancé par le parquet de Paris, révèle Le Parisien ce jeudi 14 novembre. Il invite les victimes présumées ou témoins potentiels des agissements de Jeffrey Epstein à se manifester en contactant, par téléphone ou par mail, l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), qui est en charge de l'enquête.

Jeffrey Epstein, milliardaire américain arrêté pour trafic sexuel de mineurs, avait été retrouvé mort dans sa cellule le 10 août dernier. Les résultats de l'autopsie avaient confirmé qu'il s'était suicidé par pendaison. A la fin du mois d'août, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour viols et agressions sur mineurs après les liens constatés entre le milliardaire, son ami et ancien agent de mannequins Jean-Luc Brunel, et des victimes françaises.

Malgré des perquisitions réalisées au domicile parisien du milliardaire, des auditions de victimes présumées et une plainte déposée contre son rabatteur présumé, Jean-Luc Brunel, l'enquête piétine, rapporte Le Parisien. Cet appel à témoins international permettrait de "libérer la parole" dans un "milieu du mannequinat très fermé", explique une source proche de l'enquête.

Jean-Luc Brunel, le présumé rabatteur

Les enquêteurs se concentrent désormais sur Jean-Luc Brunel. Ce dernier a créé plusieurs agences de mannequinat aux Etats-Unis et est accusé d'avoir envoyé des filles au milliardaire, voire même d'avoir commis des abus.

À lire aussi
Un camion de pompiers (illustration) justice
Les infos de 18h - Un hacker dérobe 30.000 euros destinés à la famille d'un pompier décédé

Douze femmes l'accusent de harcèlement sexuel ou de viols et ont déjà été entendues. D'autres auditions sont programmées dans les prochains jours. Les faits sont prescrits pour la plupart d'entre elles, à l'exception d'une jeune femme.

D'importantes investigations ont été déclenchées dont deux perquisitions. Le principal intéressé "conteste fermement les accusations relayées par la presse", a assuré début octobre son avocate, Me Corinne Dreyfus-Schmidt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Enquête États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants