1 min de lecture Faits divers

Affaire Duhamel : "Quand j'ai su (...) je ne pouvais pas me taire", confie Aurélie Filippetti

INVITÉE RTL - Aurélie Filippetti, professeure agrégée à Sciences Po Paris, explique avoir informé le directeur de l'institution des accusations contre Olivier Duhamel dès 2019.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Aurélie Filippetti, professeure agrégée à Sciences Po Paris, invitée de RTL Soir du 07 janvier 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Florine Boukhelifa

Après avoir nié être au courant des accusations d'inceste à l'encontre du politologue Olivier Duhamel, le directeur de Sciences po Paris Frédéric Mion a reconnu mercredi 6 janvier avoir eu connaissances des faits. Il l'aurait appris dès 2019 par Aurélie Filippetti, désormais professeure agrégée à Sciences Po Paris. L'ancienne ministre de la Culture a expliqué l'avoir informé après avoir été mise au courant par deux personnes différentes.

"Quand j'ai su ça, (...) je ne pouvais pas me taire", raconte Aurélie Filippetti. À l'époque, la professeure est d'abord "allée voir un grand pénaliste parisien pour lui demander conseil", mais ce dernier lui a indiqué que les faits étaient prescrits. Elle a ensuite contacté Frédéric Mion "pour lui faire part de ces accusations lourdes." Après ces révélations, le directeur de Sciences po Paris "est lui même extrêmement choqué, effondré et me dit qu'il va agir parce qu'il ne peut pas ne pas le faire", poursuit-elle.

Pourtant, rien ne se passe. Aurélie Filippetti n'a pas été entendue. Très émue au micro de RTL, l'ancienne ministre de la Culture explique qu'elle aurait "peut-être dû faire plus, mais j'ai fait ce que je pensais être le plus juste. J'ai fait mon devoir comme citoyenne, femme, mère, enseignante." Elle ne comprend cependant pas "ce qu'il s'est passé dans la tête" de Frédéric Mion. Selon elle, "il est allé voir de mauvaises personnes" pour le conseiller.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Inceste Aurélie Filippetti
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants