2 min de lecture États-Unis

VIDÉOS - Donald Trump s'énerve contre un journaliste de CNN

La Maison Blanche a annoncé mercredi qu'elle suspendait l'accréditation d'un journaliste de CNN après un accrochage avec le président Donald Trump lors d'une conférence de presse.

>
États-Unis : Trump s'énerve contre CNN Crédit Image : AFP / ZACH GIBSON | Crédit Média : M6/Lionel Gendron | Date :
103132103886089535955
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Donald Trump s'est une nouvelle fois énervé contre un journaliste. Lors d'une conférence de presse mercredi 7 novembre, le président américain n'a pas apprécié la question d'un journaliste de CNN et le lui a fait savoir, rapporte 20 Minutes. Ce dernier venait de lui demander des précisions sur la caravane des migrants mais, agacé, Donald Trump lui a répondu : "Honnêtement, vous devriez me laisser diriger le pays, et vous dirigez CNN. Si vous le faisiez bien, peut-être que vos audiences seraient plus élevées". 

Seulement Jim Acosta, le journaliste de la chaîne de télévision, ne voulait pas s'asseoir et a conservé le micro pour pouvoir continuer à poser sa question. "Ça suffit, rendez le micro", lui a ordonné Donald Trump, alors qu'une assistante de la Maison Blanche tentait de le récupérer. "CNN devrait avoir honte de vous employer. Vous êtes une personne horrible et malpolie, vous ne devriez pas travailler pour CNN. La manière dont vous traitez Sarah Sanders est horrible", a ajouté le président, évoquant la porte-parole de la Maison-Blanche. 

Jim Acosta a été défendu par un de ses confrères de la chaîne NBC, Peter Alexander, qui, une fois le micro en main, a déclaré : "Je voyage avec Jim et je le vois travailler au quotidien, c'est un reporter scrupuleux". Une intervention qui a énervé, elle aussi, Donald Trump : "Je ne suis pas un de vos grands fans, pour être honnête et vous n'êtes pas le meilleur. Quand vous diffusez des fake news, et CNN le fait souvent, vous êtes l'ennemi du peuple", a-t-il ajouté à l'encontre du journaliste.

À lire aussi
Des manifestants réclament que la lumière soit faite sur la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, lundi 22 octobre à Washington. États-Unis
Meurtre de Khashoggi : Washington dit n'avoir abouti à aucune "conclusion définitive"

Une scène surréaliste qui a fait réagir la chaîne de télévision américaine. Dans un communiqué, CNN a regretté "des attaques contre la presse qui sont allées trop loin" et a estimé que Donald Trump "ne respecte pas la presse libre". Un avis partagé par le républicain Jeb Bush, qui, sur Twitter, a affirmé que "la presse n'est pas l'ennemie du peuple. La liberté de la presse est protégée par la Constitution. Les présidents n'apprécient pas toujours les questions parfois difficiles de la presse, mais le président Trump devrait respecter leur droit de les poser, et suffisamment respecter les Américains pour y répondre".

Son accréditation suspendue

Jim Acosta a vu son accréditation lui être suspendue par la Maison Blanche, comme il l'a expliqué sur Twitter. "Le président Trump croit en une presse libre (...) Nous ne tolérerons cependant jamais qu'un reporter pose sa main sur une jeune femme essayant simplement de faire son travail de stagiaire à la Maison Blanche", a justifié sur Twitter la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders.


"Ceci est un mensonge", lui a répondu Jim Acosta. "Dans son explication, la porte-parole Sarah Sanders a menti. Elle a fourni des accusations frauduleuses et cité un événement qui ne s'est jamais passé", a également taclé CNN dans un communiqué. La chaîne a apporté son soutien à son journaliste et a dénoncé une "décision sans précédent", qui est "une menace pour notre démocratie". 

La presse présidentielle américaine estime cette décision "inacceptable". "Révoquer l'accès au complexe de la Maison Blanche est une réaction disproportionnée par rapport à l'infraction présumée, et est inacceptable", a dénoncé dans un communiqué Olivier Knox, à la tête de l'association des correspondants de la Maison Blanche, cité par l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Presse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795481422
VIDÉOS - Donald Trump s'énerve contre un journaliste de CNN
VIDÉOS - Donald Trump s'énerve contre un journaliste de CNN
La Maison Blanche a annoncé mercredi qu'elle suspendait l'accréditation d'un journaliste de CNN après un accrochage avec le président Donald Trump lors d'une conférence de presse.
https://www.rtl.fr/actu/international/vous-etes-une-personne-horrible-donald-trump-s-enerve-contre-un-journaliste-7795481422
2018-11-08 03:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/d3z5AgWZHkU_yy5uITqYqg/330v220-2/online/image/2018/0917/7794812356_le-president-americain-donald-trump-le-15-septembre-2018.jpg