2 min de lecture Explosions à Beyrouth

VIDÉO - Explosions à Beyrouth : la mariée surprise en pleine séance photo

La séance photo d'une jeune mariée libanaise a été interrompue, mardi 4 août, par les deux explosions sur le port de Beyrouth, au Liban.

Explosions à Beyrouth : la mariée surprise en pleine séance photo
Explosions à Beyrouth : la mariée surprise en pleine séance photo Crédit : Capture vidéo Mahmoud Nakib
Aude Solente

Une mariée libanaise était en pleine séance photo, à Beyrouth, lorsque les deux explosions sont survenues mardi 4 août dans la capitale libanaise. Cet instant tragique a été filmé et les images ont été publiées sur Internet.

Toute de blanc vêtue, voilée, et joliment maquillée, Israa Seblani, pose devant l'objectif. Elle est radieuse et loin de se douter que quelques minutes plus tard, elle échappera de peu à la mort. En effet, alors qu'un vidéaste la filme, le bruit d'une explosion retentit, les bâtiments autour d'elles sont soufflés et l'air devient poussière. 

Quelques instants plus tard, elle apprend ce qu'il s'est passé : deux explosions ont eu lieu sur le port de Beyrouth, et selon un bilan publié ce jeudi 6 août, au moins 137 personnes ont perdu la vie et 5.000 autres sont blessées. 

Médecin, la jeune femme a aidé les blessés avant de partir se mettre à l'abris. "Je me préparais pour mon grand jour depuis deux semaines et j’étais si heureuse de dire à mes copines que j’allais me marier. Mes parents allaient être heureux de me voir en robe blanche, j’allais ressembler à une princesse" se souvient-elle dans un entretien accordé à Reuteurs que rapporte Paris Match

"Je me suis dit que j’allais mourir"

À lire aussi
Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse sur la situation politique et économique au Liban le 27 septembre 2020 à Paris. Explosions à Beyrouth
Liban : Macron déclare avoir "honte" pour les dirigeants libanais

Mais le rêve s'est rapidement transformé en cauchemar. "Ce qui est arrivé pendant l'explosion, il n’y a pas de mots pour le décrire… j’étais choquée. Je me suis demandée ce qui allait se passer, je me suis dit que j’allais mourir", explique-t-elle. 


Toujours auprès de Reuters, elle se souvient "de la dévastation juste après l’explosion". "Nous sommes encore sous le choc… je n’ai jamais entendu quoi que ce soit de similaire au son de cette explosion", décrit-elle.

"Il y a beaucoup de dégâts, de nombreuses personnes ont été tuées et blessées. Mais moi-même, mon mari et le photographe nous nous sommes échappés indemnes, je remercie Dieu de nous avoir protégés", conclue la jeune femme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Explosions à Beyrouth Faits divers Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants