3 min de lecture Intempéries

Vague de froid aux États-Unis : quelle est la situation au Texas ?

Dans un État privé dans de nombreux endroits d'eau et d'électricité à cause de la vague de froid, les élans de solidarité côtoient les destins bouleversés par la crise de coronavirus.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Vague de froid aux États-Unis : quelle est la situation au Texas ? Crédit Image : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron Journaliste

La vague de froid de la semaine dernière a surpris par son intensité. On est descendu jusqu’à -18° au Texas. Outre les températures glaciales, ce qui a également surpris c’est à quel point les autorités ont été dépassées. Aujourd'hui, c'est impressionnant de voir le nombre de personnes qui ont besoin d’aide, et notamment d’aide alimentaire. À une distribution d’eau et de nourriture au nord de Houston, la file de voitures faisait au moins 2 kilomètres.

Les habitants ont besoin d’eau potable, car l’eau du robinet est souvent impropre à la consommation, à cause des canalisations qui ont éclaté, ou parce que le manque de pression empêche de bien filtrer l’eau courante. Quand vous prenez la route, vous voyez des ouvriers qui réparent les dégâts.

Mais ce que je n’avais pas compris tout de suite, c’est que dans cette file d’attente, ce n’était pas seulement des sinistrés de la vague de froid. Il y avait beaucoup de familles touchées par la crise. C’était le cas de Kristen chez qui je suis allé. Elle a 60 ans et donnait des cours particuliers d’anglais, mais depuis l’épidémie, tout le monde a annulé. Dans son réfrigérateur : deux burritos et une cannette de soda qu’elle consomme avec parcimonie. Elle a beaucoup pleuré et a souvent répété : "c’est pas comme ça qu’on doit vivre aux États-Unis". 

Des élans de solidarité dans le chaos

Des Texans désabusés, parfois en colère. Mais on assiste aussi à des élans de solidarité touchants, venant notamment de plombiers, qui sont évidemment sursollicités. C'est le cas de William. À l’origine, il a une entreprise de construction de barrières. Mais c’est un bricoleur. Et il a des ouvriers qui maîtrisent la plomberie. 

À lire aussi
politique
Les infos de 7h30 - Climat : "Nous sommes de retour", annonce la diplomatie américaine

La semaine dernière, il a posté un message sur Facebook où il propose ses services gratuitement. William, 35 ans, a fait ça en hommage à sa mère, qu’il a enterrée hier. Elle est morte du Covid. Sa première intention c’était d’aider les personnes âgées en mémoire de sa mère. Au final, il aide tout le monde. Il travaille de sept heures du matin à minuit. Jusqu’à ce qu’on n’ait plus besoin de lui, dit-il.

Un autre plombier est lui venu du New Jersey, un trajet de 2.500 km. Quand il a vu ce qui se passait au Texas, il a filé dans un magasin acheter du matériel, est monté dans sa voiture avec sa femme qui l’a accompagné avec leur enfant de 2 ans. Sur Twitter, un message disait : "voilà la mairie que j’aime". Juste dans l’article n’était pas dit s'il se faisait payer ou pas.

Une crise qui va impacter le monde politique

Effet inattendu, la crise actuelle au Texas risque d’avoir des répercussions politiques. Et ce n’est pas anodin si Joe Biden vient sur place ce vendredi. On commençait à entendre que le président américain était discret. Les gens sont aussi en colère contre le système : le principal étant que dans l’État principal fournisseur d’énergie, beaucoup se retrouvent sans électricité avec parfois des factures d’électricité qui grimpent jusqu'à à 17.000 dollars.

Et conséquences politiques pour Ted Cruz, le sénateur républicain qui se verrait bien à la Maison Blanche. On va longtemps entendre parler de son week-end au Mexique alors que les Texans mouraient de froid.

À l’inverse Beto O'Rourke, ancienne sensation du parti démocrate, que l’on présentait comme le successeur de Barack Obama a gagné des points. Il a réuni 1,5 million de dollars pour les sinistrés. Sa côte de popularité grimpe, alors qu’il pourrait se présenter pour le poste de gouverneur du Texas en 2022. Les crises sont aussi des moments politiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries Texas Météo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants