1 min de lecture Russie

Russie : l'opposant Alexeï Navalny vraisemblablement victime d'un "agent toxique"

Alexeï Navalny a été victime d'une réaction allergique due à "un agent toxique", selon son médecin personnel. Hospitalisé dimanche 28 juillet, le principal opposant au Kremlin venait tout juste d'être renvoyé en prison.

L'opposant russe Alexeï Navalny
L'opposant russe Alexeï Navalny Crédit : Maxim ZMEYEV / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

L'opposant numéro 1 au Kremlin, Alexeï Navalny, a été hospitalisé dimanche 28 juillet après une réaction allergique qualifiée de "bizarre" par son entourage. Il a vraisemblablement été victime d'un "agent toxique", a estimé son médecin personnel. "C'est véritablement un empoisonnement, par une matière chimique inconnue", a déclaré aux journalistes son avocate Olga Mikhaïlova devant l'hôpital où Alexeï Navalny a été admis. "Laquelle, où cela a-t-il eu lieu, qu'est-ce que c'est ? Personne ne peut le dire. Cela n'a pas encore été déterminé", a-t-elle ajouté. 

"Je présume que la cause de la maladie d'Alexeï Navalny peut être un certain agent toxique", a écrit Anastasia Vassilieva sur sa page Facebook. Elle a expliqué se baser sur les informations dont elle dispose sur ses symptômes, ainsi que sur l'attitude "bizarrement nerveuse" du personnel de l'hôpital, qui l'a laissé voir son patient mais pas l'examiner. Un représentant du centre hospitalier s'est contenté d'indiquer que l'état de l'opposant était "satisfaisant" et sa température normale.

Hospitalisé officiellement pour une réaction allergique, Alexeï Navalny souffre notamment d'un gonflement des paupières et de multiples abcès sur le cou, le dos, le torse et les coudes, indique son médecin. Il venait tout juste d'être renvoyé en prison, à deux jours d'un rassemblement de l'opposition pour des élections libres, qui s'est soldé samedi par plus de 1.400 arrestations à Moscou, selon une ONG.

Cette hospitalisation alerte l'opposition qui ne croit pas à une allergie hasardeuse. "L'origine de la réaction allergique n'a pas été détectée. Toute sa vie durant, Alexeï n'a jamais eu de réaction allergique", a relevé la porte-parole de l'opposant, Kira Iarmych, sur Twitter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Opposition Vladimir Poutine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants