2 min de lecture Manifestations

Russie : près de 1.400 arrestations à Moscou pendant une manifestation de l'opposition

La police russe a arrêté près de 1.400 personnes qui manifestaient samedi 27 juillet à Moscou pour des élections libres, selon un bilan dimanche de l'ONG OVD-Info spécialisée dans le suivi des manifestations.

Près de 1.400 arrestations ont eu lieu à Moscou pendant une manifestation de l'opposition
Près de 1.400 arrestations ont eu lieu à Moscou pendant une manifestation de l'opposition Crédit : Maxim ZMEYEV / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et Nicolas Scheffer

Moins d'une semaine après un rassemblement sans précédent depuis le mouvement de contestation qui avait accompagné le retour de Vladimir Poutine au Kremlin en 2012, les forces de l'ordre n'ont cette fois laissé aucune chance aux protestataires de participer à cette nouvelle manifestation, non autorisée, devant la mairie de la capitale russe. 

En effet, plus de 1.400 personnes ont été arrêtées samedi 27 juillet par la police russe, selon l'ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des manifestations. La police avait fait état, la veille, de 1.074 arrestations "pour des infractions diverses". Plusieurs arrestations ont été violentes avec de nombreux manifestants blessés à la tête.

Mobilisées en grand nombre, les forces de l'ordre ont interpellé en masse les manifestants qui affluaient dans l'après-midi sur la principale artère de Moscou, la rue Tverskaïa, criant "Honte !" ou "Nous voulons des élections libres !", et les ont repoussés manu militari vers les ruelles alentour. 

Selon les chiffres officiels de la police de Moscou, quelque 3.500 personnes, parmi lesquelles environ 700 journalistes professionnels et blogueurs, étaient présentes samedi à la manifestation. De son côté, l'opposition dénonce le rejet des candidatures indépendantes en vue des élections locales du 8 septembre, qui s'annoncent difficiles pour les candidats soutenant le pouvoir dans un contexte de grogne sociale

"Nous manifestions pacifiquement"

À lire aussi
Les agriculteurs interpellent Emmanuel Macron devant les préfectures le 22 octobre 2019 agriculture
Pourquoi les agriculteurs manifestent-ils ce mardi ?

Sur son compte Twitter, l'opposant Ilia Iachine a déploré la tournure des événements : "Les autorités ont complètement perdu la raison : elles se comportent de manière presque sadique", avant d'annoncer une "nouvelle manifestation d'ampleur" à Moscou le samedi 3 août. 

"Nous manifestions pacifiquement, nous n'avions pas d'armes (...). Nous ne leur avons donné aucun prétexte à des arrestations aussi violentes", témoignait de son côté Anastassia Zabalioueva, 27 ans, qui enseigne le français et l'anglais. 

Avant même le rassemblement, plusieurs figures de l'opposition, parmi lesquelles Ilia Iachine mais aussi Lioubov Sobol et Dmitri Goudkov, avaient été arrêtées samedi matin. 
Tous trois ont été relâchés plus tard dans la journée. MM. Iachine et Goudkov devront comparaître devant un tribunal fin juillet, tandis que Mme Sobol s'est vu infliger une amende de 30.000 roubles (426 euros au taux de samedi). 

Lioubov Sobol et Ilia Iachine ont cependant été de nouveau arrêtés dans la soirée, pendant le rassemblement sur la place Troubnaïa. Ces procédures font suite à l'ouverture d'une enquête pour "entrave au travail de la Commission électorale" de Moscou au cours de manifestations mi-juillet. Elles peuvent aboutir à des peines atteignant cinq ans de prison, rappelant les sévères condamnations prononcées au moment du mouvement de 2011-2012 contre le retour à la présidence de Vladimir Poutine

L'ambassade des États-Unis en Russie a dénoncé l'usage "disproportionné de la force policière" et l'Union Européenne estime que ces arrestations "portent une fois de plus gravement atteinte aux libertés fondamentales d'expression, d'association et de réunion" écrit la cheffe de la diplomatie européenne dans un communiqué.

Le président russe rencontrera Emmanuel Macron au Fort-de-Brégançon le 19 août prochain. Ils devraient aborder le dossier du nucléaire iranien mais aussi la situation en Syrie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Arrestation Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants