1 min de lecture Canada

Chasse à l'homme au Canada : les deux suspects pourraient avoir été repérés

La Gendarmerie Royale du Canada a indiqué avoir envoyé de nombreux agents à York Landing, pour enquêter sur un renseignement selon lequel les deux fugitifs pourraient se trouver dans cette communauté ou dans ses environs.

Les deux fugitifs accusés d'un triple meurtre au Canada
Les deux fugitifs accusés d'un triple meurtre au Canada Crédit : ALBERTA RCMP / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

La chasse à l'homme au Canada va-t-elle bientôt prendre fin ? La police fédérale canadienne a annoncé dimanche 28 juillet dans la soirée qu'elle concentre désormais ses recherches pour retrouver deux jeunes Canadiens suspectés de trois meurtres - dont ceux de deux touristes étrangers - sur une petite localité du Manitoba à la suite d'un renseignement.

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a indiqué sur son compte Twitter avoir envoyé de nombreux agents à York Landing, pour enquêter sur un renseignement selon lequel Kam McLeod, 19 ans, et Bryer Schmegelsky, 18 ans, pourraient se trouver dans la communauté de York Landing ou dans ses environs.

La petite localité de York Landing est située à 200 km au sud-ouest de Gillam, jusque là l'épicentre des recherches depuis près d'une semaine. La GRC a averti la population de s'attendre à une importante présence policière dans la zone.

Un dispositif de recherche renforcé

La GRC avait poursuivi pendant tout le week-end ses efforts pour retrouver les deux jeunes gens, visitant plus de 250 résidences, mais sans trouver de trace des fugitifs qui avaient été signalés dans la région au début de la semaine dernière.

À lire aussi
Donald Trump, le 8 octobre 2019 sommet de l'OTAN
OTAN : Donald Trump traite d'"hypocrite" Justin Trudeau

Depuis ce week-end, la police peut compter sur l'aide de deux avions de l'armée de l'air canadienne : un C130 Hercules et un CP-140 Aurora, un appareil de patrouille à long rayon d'action disposant de matériel de surveillance sophistiqué dont des caméras infrarouges.

La région est très inhospitalière, avec des zones marécageuses infestées de moustiques et fréquentée par des ours et des loups. La GRC du Manitoba a publié sur son compte Twitter une photo d'un ours polaire repéré samedi pendant les recherches à environ 200 km au nord de Gillam. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canada Homicide Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants