1 min de lecture Disparition

Russie : 17 disparus après le naufrage d'un bateau de pêche dans l'Arctique

Un navire de pêche a sombré dans la mer de Barents ce lundi 28 décembre. Parmi les 19 personnes présentes à bord, deux ont été secourues. Les 17 autres membres de l'équipage sont toujours activement recherchés.

Des pêcheurs (illustrations)
Des pêcheurs (illustrations) Crédit : SIPA
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Après avoir gelé, L'Onega, un navire de pêche russe a coulé ce lundi 28 décembre dans les eaux de l'Arctique. Sur les 19 personnes présentes à bord, 17 sont toujours activement recherchées. 

Basé à Mourmansk, le bateau a sombré près de l'archipel de la Nouvelle-Zemble, dans la mer de Barents, précise le ministère des Situations d'urgence cité par l'agence TASS qui a ajouté que "l'équipage est composé de 19 personnes. Deux personnes ont été sauvées".

Quatre bateaux ont été mobilisés. Un navire participe aux opérations de recherche et les trois autres sont en route sur les lieux de l'accident, selon la même source qui a également précisé que la cause du naufrage est "le givrage". Selon une autre source, interrogée par l'agence TASS, la "mauvaise" météo dans la zone du naufrage ne permet pas l'utilisation de l'aviation pour les opérations de sauvetage.  

Trois autres accidents mortels en 5 ans

Contacté par l'AFP, le ministère des Situations d'urgence n'a pas souhaité s'exprimer pour le moment. Cette tragédie n'est pas sans rappeler celle de janvier 2018 où un bateau russe avait coulé en mer du Japon avec 21 personnes à son bord. Après cinq jours de recherches par des températures glaciales et des vents violents, aucun survivant n'avait été retrouvé. En avril 2015, le naufrage d'un chalutier-congélateur russe dans la même région avait fait au moins 56 morts.

À lire aussi
l'heure du crime
Vatican : Emanuela Orlandi, disparue depuis 1983

Plus récemment, 14 officiers russes ont trouvé la mort dans la mer de Barents, en juillet 2019. Leur sous-marin avait brûlé, un accident dont les circonstances n'avaient pas été révélées par les autorités au nom du "secret d'État".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition Naufrage Russie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants