1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Qui est Lu Shaye, l’ambassadeur de Chine en France, qui met à mal la diplomatie ?
3 min de lecture

Qui est Lu Shaye, l’ambassadeur de Chine en France, qui met à mal la diplomatie ?

PORTRAIT - Le diplomate de 56 ans est connu pour ses coups d'éclats. Il fait partie des "loups guerriers" de la Chine.

Lu Shaye, l'ambassadeur de Chine en France
Lu Shaye, l'ambassadeur de Chine en France
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Coline Daclin
Journaliste

"Petite frappe", "hyène folle", "troll idéologique"... L'ambassade de Chine en France s'est déchaînée ces derniers jours contre le chercheur Antoine Bondaz. Elle reproche à ce spécialiste de la politique étrangère de la Chine et des deux Corées, chargé de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) et enseignant à Sciences Po, des positions "antichinoises". 

À la tête de l'ambassade chinoise : Lu Shaye. L'ambassadeur, arrivé en France en juillet 2019, n'a pas supporté qu'Antoine Bondaz dénonce l'opposition de la Chine à un projet de visite de parlementaires français à Taïwan.

Résultat de ses tweets : il a été convoqué par le Quai d'Orsay, qui lui a signifié que les "méthodes de l'ambassade, la tonalité de sa communication publique étaient parfaitement inacceptables et franchissaient toutes les limites communément admises pour une ambassade, où qu'elle se trouve". 

Un "coutumier du fait"

Selon l'historien François Godement, qui s'est exprimé mardi 23 mars à l'antenne de RTL, Lu Shaye est "coutumier du fait". "L'an dernier, il avait accusé les personnels soignants des Ehpad d'abandonner et de laisser mourir de faim les pensionnaires pendant la pandémie, ce qui lui avait déjà valu une convocation du quai d'Orsay" précise-t-il. 

À lire aussi

"On a une espèce de compétition entre les diplomates chinois pour être celui qui va le plus loin, le plus fort et il n'y a pas de doute sur le fait que Lu Shaye soit en tête" ajoute l'historien.

Comme l'explique Franceinfo, Lu Shaye est l'un des leaders d'un mouvement appelé les "loups combattants", ou "loups guerriers". Ces termes désignent une génération de diplomates chinois qui taclent à grand coup de tweets et de déclarations médiatiques les personnes critiques de la politique de leur pays. Leur nom est tiré du film d'action chinois Wolf Warrior, dans lequel un soldat des forces spéciales de l'armée chinoise est confronté à un groupe de mercenaires occidentaux. Un symbole de l'opposition entre la Chine et l'Occident.

Un poste au Canada, en pleine crise diplomatique

Né en 1964, Lu Shaye était déjà aux affaires quand ont éclaté dans son pays les manifestations de la place Tian'anmen en 1989. Il était attaché à l'Ambassade de Chine en Guinée à cette époque. Pendant de nombreuses années, Lu Shaye a travaillé sur les relations de la Chine avec l'Afrique, au sein du ministère des Affaires étrangères ou en temps qu'ambassadeur au Sénégal. En 2014-2015, il a également été maire adjoint de la désormais célèbre ville de Wuhan, dans la province du Hubei.

C'est après avoir exercé trois ans comme ambassadeur au Canada que Lu Shaye est arrivé en France. Un poste d'autant plus sensible que la bataille diplomatique entre la Chine et le Canada autour de l'arrestation de la directrice financière de Huawei a été lancé au même moment. En janvier 2019, Lu Shaye avait ainsi taclé le Canada en l'accusant de faire preuve "d’égotisme occidental et de suprématie blanche", rappelle Franceinfo.

En France, Lu Shaye est décrit au choix comme "ultra brillant, parfait francophone", "un vrai pro" ou encore un homme surprenant par son "agressivité", rapporte le JDD. Il s'est aussi illustré pour sa défense véhémente de la politique de la Chine sur le sujet des Ouïghours et de la situation de Hong Kong, et des demandes répétées à la France de ne pas faire d'ingérence dans les affaires intérieures de son pays. 

La Chine n'a en tous cas pas apprécié sa convocation au Quai d'Orsay, ni celles d'autres ambassadeurs en Europe. Elle a dénoncé mercredi 24 mars "l'intimidation et l'hypocrisie" des Européens.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/