1 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle USA : Donald Trump reprend sa campagne en Floride

Privé de déplacement pendant dix jours en raison de son hospitalisation, Donald Trump a retrouvé le chemin de sa campagne en Floride, lors d'un meeting, assurant être en "pleine forme" à 22 jours de l'élection présidentielle.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : Donald Trump reprend sa campagne, en Floride Crédit Image : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Quentin Marchal

Alors qu'elle fait partie des états les plus indécis pour remporter la présidentielle américaine, la Floride sera scrutée par les candidats dans les trois prochaines semaines. Donald Trump y a donné son premier grand meeting, lundi 12 octobre, depuis son hospitalisation et le président américain a assuré ne s'être "jamais senti aussi en forme".

La Maison Blanche a annoncé, peu avant ce meeting à Sanford, que Donald Trump avait été testé négatif à la Covid-19 plusieurs jours d'affilée. Malgré la crise sanitaire, la distanciation sociale et le port du masque n'étaient pas les thèmes centraux de la soirée puisque moins d'une personne sur 10 était masquée au meeting.

Donald Trump s'est une nouvelle fois défini comme le rempart contre le socialisme, voir le communisme. Personne n'a autant travaillé pour les minorités selon lui et le président américain a également vanté son bilan économique, rappelant que les indicateurs étaient bons avant ce qu'il appelle "le virus chinois".

Un état clé dans la course à la Maison Blanche

Alors que leur candidat est distancé de 10 points dans les sondages, aucun des supporters de Donald Trump présents au meeting, n'a émis le moindre doute en évoquant une victoire "difficile mais possible", et sont persuadés que l'élu républicain va rester à la Maison Blanche.

À lire aussi
En 2016, quand Antony Blinken, futur chef de la diplomatie de Joe Biden, vantait Paris : "la ville la plus remarquable du monde" États-Unis
En 2016, Antony Blinken vantait Paris, "la ville la plus remarquable du monde"

Donald Trump a d'ailleurs rappelé lors de son discours que les sondages le donnaient perdant en 2016 et notamment en Floride, où il s'est imposé avec 110.000 voix d'avance sur 10 millions d'électeurs. Cette année, il doit impérativement gagner cet état et ces 29 grands électeurs car sinon, un succès sera très compliqué pour lui face à son adversaire Joe Biden.

La tâche ne s'annonce pas simple pour le président américain qui y est notamment décrié par les seniors, qui lui reprochent la gestion de la crise du coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Donald Trump Campagne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants