3 min de lecture International

Présidentielle américaine : pourquoi Trump a tort d'accuser Biden de fraude

FACT CHECKING - Les partisans de Donald Trump accusent ce vendredi les Démocrates de fraude et tout est permis.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Présidentielle américaine : pourquoi Trump a tort d'accuser Biden de fraude Crédit Image : MANDEL NGAN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par William Vuillez

Nous aurions pu intituler cette chronique "Passage en fraude" tant le mot est utilisé cette année par les supporters du président américain actuellement en place, concernant le dépouillement du vote. Dans certains États, on dit d'arrêter de compter, dans d’autres de continuer : c'est complexe. 

Il est vrai que les trumpistes s'inquiètent car les remontées du candidat démocrate dans le Michigan, le Wisconsin jeudi, en Géorgie actuellement, ça intrigue. Chose étonnante, on peut se rendre compte qu’énormément d’Américains mais aussi des Français, connaissent par cœur la composition du collège électoral de chaque État américain, fort. 

"Wisconsin : 101 % de votants !!!! Une fraude massive et incroyable aux États-Unis, des démocrates qui volent littéralement l'élection", écrit un internaute sur Twitter en joignant des captures d'écran. Ces images semblent indiquer que 3.239.920 votes sont enregistrés, alors qu'il n'y aurait que 3.129.000 électeurs inscrits sur les listes électorales dans l'État.

Mais ces statistiques sont fausses, car le chiffre avancé de 3.129.000 électeurs, date en fait de 2018. Le site officiel de la Commission électorale du Wisconsin indique pour sa part que le nombre réel d'électeurs enregistrés à la date du 1er novembre 2020 était de 3.684.726, bien supérieur au nombre de votants. Pour se rendre compte du vrai nombre de votants dans les États, on peut aller sur le site des commissions électorales locales et nationales, c’est simple à vérifier.

Donald Trump s'arrange toujours avec la réalité

À lire aussi
people
Bernie Sanders : Jennifer Ellis, la créatrice des moufles, est devenue une star

L’actuel locataire du bureau ovale a-t-il déjà voté par correspondance ? On voit sur les réseaux sociaux rejaillir cette information comme quoi Trump, avant de le dénoncer, était un adepte de ce procédé électoral et c’est vrai puisqu'il a déjà voté par correspondance par trois fois. 

Le site Snopes, référence de la vérification des faits américains, explique que Trump a voté par correspondance lors de l'élection du maire de New York en 2017 et lors de l'élection de mi-mandat de l'État l'année suivante. Chose amusante quand on connait la suite, en mars  pour des primaires en Floride, Donald Trump a aussi utilisé le vote par courrier

Sur le site de CNN on retrouve cet échange surréaliste en conférence de presse début avril. Le président américain dénonce des futures fraudes par correspondance, un journaliste de CNN lui demande comment concilier cette dénonciation et le fait d’avoir voté par correspondance en Floride ? Trump répond : "Parce que j’étais autorisé à faire ça, parce que j'étais à la Maison-Blanche et que je ne pouvais pas aller en Floride et voter".  En gros le concept du vote par correspondance.

Trump fils également adepte des fake news

Particulièrement actif, le fils, Éric Trump se fait régulièrement sermonner sur Twitter par les modérateurs du réseau social et n’hésite pas à dire par exemple, que 80 bulletins de vote avaient été brûlés en Virginie, en diffusant une vidéo d’un électeur montrant des bulletins de vote en flamme. 

La ville de Virginia Beach a répondu à son tweet : "Ce ne sont PAS des bulletins de vote officiels, ce sont des exemples de bulletins de vote, les vrais bulletins de vote ont des codes barres", explique la municipalité. Éric Trump a retiré la vidéo. Trois jours plus tard, le résultat se fait attendre et l’étrange impression qu’au vu de ces intox, ça pourrait durer encore longtemps.

>
60. Pourquoi Donald Trump a-t-il aussi peur de passer pour un faible ? Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
International États-Unis Joe Biden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants