2 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle américaine : Melania Trump à la rescousse de son mari en Pennsylvanie

La First Lady a tenu une réunion publique mardi 27 février dans un petit village de cet État clé. Objectif : rattraper le retard de son mari auprès de l'électorat féminin.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Présidentielle américaine : Melania Trump à la rescousse de son mari en Pennsylvanie Crédit Image : GABRIELLA AUDI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Florine Boukhelifa

C'était sa toute première sortie de campagne seule. Melania Trump a tenu une réunion publique dans la soirée du mardi 27 octobre, en Pennsylvanie. La First Lady s'est adressée à l'électorat féminin de son mari depuis une grange aménagée dans un petit village de 1.400 habitants. Elle, qui n'aime pas parler en public, n'était visiblement pas très à l'aise.

De son estrade, Melania Trump a fait rire la salle en parlant de son mari, de sa manie de Twitter. "Je ne suis pas toujours d’accord avec la manière dont il dit les choses", avoue-t-elle. La première Dame a ensuite attaqué frontalement les démocrates. Elle leur reproche d’exploiter la pandémie pour faire battre son mari. Elle déclare : "personne ne devrait promouvoir la peur à des fins politiques. Nous ne nous enfermons pas, nous ne cachons pas par peur". Les propos polémiques sont pourtant très rares de la prudente Melania Trump.

Ce meeting représente un espoir pour le camp Trump qui essaye de combler un peu son retard chez les femmes. En 2016, il avait été distancé de 13 points dans l’électorat féminin. Cette année, les sondages lui donnent jusqu'à plus de 25 points de retard chez les femmes. Donald Trump doit donc rattraper rapidement son retard chez les femmes. La carte Melania Trump peut les rassurer les votants et mettre en lumière un côté plus tendre de la famille Trump.

Permettre aux électrices hésitantes de s'identifier à une figure féminine

Pour cette élection, pas de First Gentleman mais une autre potentielle première Dame. La First Lady fait face à la campagne active de l'épouse de Joe Biden, Jill Biden. En Pennsylvanie, on l'appelle Dr Biden. Et elle est bien connue des Américains qui l’ont souvent vue avec Michelle Obama pendant 8 ans à la Maison Blanche. Tout le monde sait qu’elle a élevé avec amour les deux garçons de Joe Biden après le décès de sa première femme et de sa fille.

À lire aussi
En 2016, quand Antony Blinken, futur chef de la diplomatie de Joe Biden, vantait Paris : "la ville la plus remarquable du monde" États-Unis
En 2016, Antony Blinken vantait Paris, "la ville la plus remarquable du monde"

Avec cette rivale de poids, la situation est plus compliquée pour l’ex-mannequin venue de Slovénie qui habitait dans les dorures au sommet de la Trump Tower. Il lui est en effet plus difficile de convaincre les électrices les plus hésitantes en jouant la carte de l'identification.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Élection présidentielle États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants