1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pays-Bas : des blessés par des tirs de police lors d’une manifestation anti-confinement
2 min de lecture

Pays-Bas : des blessés par des tirs de police lors d’une manifestation anti-confinement

Plusieurs personnes ont été blessées après des tirs de sommation effectués par la police lors d'une manifestation contre l'annonce d'un confinement partiel à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Des manifestants (illustration).
Des manifestants (illustration).
Crédit : KILLIAN LINDENBURG / ANP / AFP
Sarah Belien & AFP

Une manifestation qui a tourné à "l'émeute", selon la police locale. De nombreuses personnes manifestaient dans les rues de Rotterdam, aux Pays-Bas, ce vendredi 19 novembre pour dénoncer la mise en place d'un reconfinement partiel. La police a procédé à des tirs de sommation pour disperser la foule, faisant plusieurs blessés.

Des images partagées en masse sur les réseaux sociaux montrent une voiture de police en flammes, ce qu'un porte-parole a également confirmé auprès de l'AFP. Dans un communiqué, la police confirme que des incendies ont été allumés à plusieurs endroits de la ville portuaires et que des feux d'artifices avaient été déclenchés.

Pour faire face à la flambée des cas de Covid-19, les Pays-Bas ont remis en place un confinement partiel accompagné de restrictions sanitaires la semaine dernière. Des mesures qui touchent notamment le secteur de la restauration, pour faire face à une flambée de cas de Covid-19.

Depuis, les manifestations se multiplient à travers dans plusieurs villes le pays, marquées par des heurts entre manifestants et forces de l'ordre. Ce vendredi à Rotterdam, les autorités ont affirmé avoir déployé un canon à eau pour disperser les échauffourées puis avoir tiré plusieurs tirs de sommation. "Il y a des blessés liés aux coups de feu tirés", ont confirmé les autorités dans un communiqué, sans en confirmer le nombre.

Des mesures sanitaires strictes

Avec près de 21.000 contaminations par jour, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé il y a une semaine la réintroduction d'un confinement partiel avec une série de restrictions sanitaires. Jusqu'au 4 décembre, bars et restaurants doivent fermer à 20h, la population est appelée à ne pas accueillir plus de quatre personnes dans leur domicile et à télétravailler.

À lire aussi

Les manifestations publiques ont été supprimées, les matchs de football joués à nouveau à huis clos. Les écoles sont toutefois restées ouvertes et les sorties hors du domicile sont toujours autorisées. Enfin, objet de vives critiques, le gouvernement envisage de restreindre l'accès des lieux de restauration et de loisirs aux seules personnes vaccinées ou présentant un test négatif.

À Rotterdam, les autorités locales ont interdit les rassemblements dans la zone afin de prévenir de nouvelles violences. "Il s'agit d'une situation très grave qui nécessite une action de la plus haute priorité", indique l'ordonnance prise en urgence par la municipalité de la ville pour interdire ces rassemblements.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.