1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : Russie, Chine, Lettonie... Ces pays qui reconfinent
2 min de lecture

Coronavirus : Russie, Chine, Lettonie... Ces pays qui reconfinent

Face à une recrudescence des contaminations, et des taux de vaccination parfois faibles, certains pays décident de reconfiner pour éviter la saturation des hôpitaux.

Une rue de Wuhan, en Chine, le 20 avril 2020.
Une rue de Wuhan, en Chine, le 20 avril 2020.
Crédit : Hector RETAMAL / AFP
Victor Goury-Laffont & AFP

Pour certains pays, les restrictions sanitaires les plus sévères ne sont pas encore un loin souvenir. Depuis la mi-septembre, la Russie bat, presque tous les jours, son record de morts liées à la Covid-19 et de contaminations quotidiennes. Ailleurs, comme en Chine, les infections sont particulièrement nombreuses dans des régions précises.

Début septembre, la Russie enregistrait autour de 18.000 cas par jour. En un peu moins de deux de mois, ce chiffre est passé au-dessus de 35.000. Ce samedi, le pays enregistrait un nombre record de décès, avec 1.075 personnes tuées par le virus en 24h.

Si les autorités russes ont longtemps hésité avant de mettre en place de nouvelles mesures, par crainte de fragiliser l'économie, la gravité de la situation leur a forcé la main. Du 30 octobre au 7 novembre, les Russes seront soumis à une semaine "chômée". Dès le 28, tous les commerces non-essentiels seront fermés à Moscou, tout comme les écoles. Un confinement partiel sera aussi mis en place dans la 2e plus grande ville du pays, St-Petersbourg. Seulement un Russe sur trois est vacciné.

11 provinces chinoises reconfinées

En Chine, le reconfinement ne concerne que 11 provinces du Nord du pays. Le nombre de cas reste limité mais la Chine applique une politique de "tolérance zéro" à l'encontre du virus, plus encore alors que les Jeux Olympiques d'hiver approchent. Plusieurs centaines de vols ont été annulés, et en dépistage massif va être organisé à Pékin après que 39 cas aient été détectés dans une banlieue de la ville de 21,5 millions d'habitants.

À écouter aussi

L'Autriche, elle, envisage une autre solution : reconfiner uniquement les personnes non-vaccinées. À ce stade, 11% des lits de réanimation du pays sont occupés par des patients qui souffrent de la Covid-19. Si ce taux atteint 30%, les personnes qui n'ont pas été immunisées devront rester chez elles sauf pour travailler ou acheter des biens essentiels.

De son côté, la Lettonie s'est reconfinée pour un mois depuis le 21 octobre dernier, fermant les magasins non essentiels, les cinémas, les théâtres et les coiffeurs.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/