1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ouragan Fiona : de nombreux dégâts dans les Caraïbes
2 min de lecture

Ouragan Fiona : de nombreux dégâts dans les Caraïbes

L'ouragan Fiona qui traverse les Caraïbes a fait de nombreux dégâts sur son passage. La République dominicaine et Porto Rico ont notamment été touchés.

Les inondations causées par l'ouragan Fiona à Porto-Rico
Les inondations causées par l'ouragan Fiona à Porto-Rico
Crédit : Jose Rodriguez / AFP
Julien Doucet & AFP

La République dominicaine a été touchée par l'ouragan Fiona lundi 19 septembre. Auparavant, c'est à Porto Rico que ce dernier avait causé de nombreux dégâts et d'impressionnantes inondations. Les habitants ont été privés d'électricité.
En République dominicaine, le passage de l'ouragan a provoqué des inondations sur plusieurs routes à proximité de la station balnéaire de Punta Cana, dans l'est du pays, où l'alimentation en électricité a été interrompue.

Des rafales de vents de 150 km/h ont balayé le pays. Selon le Centre national des ouragans, situé à Miami, Fiona devrait encore se renforcer "au cours des deux prochains jours" pour devenir un ouragan de catégorie 3 mardi 20 septembre. L'ouragan se dirige vers les îles Turques-et-Caïques. 

Le gouverneur de Porto Rico, Pedro Pierluisi, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'ouragan a provoqué de nombreux dégâts. Aussi, des glissements de terrain ont été constatés, des lignes électriques ont été endommagés et des arbres sont tombés. Un homme est décédé "calciné" en mettant du carburant dans un générateur allumé, d'après les autorités. La pluie devrait continuer de s'abattre sur Porto Rico mardi 20 et mercredi 21 septembre. Certains habitants sont toujours privés d'eau et d'électricité.

L'ensemble du territoire de Porto Rico, qui compte plus de trois millions d'habitants, a été privé d'électricité à l'approche de l'ouragan. Lundi 19 septembre, le courant avait été rétabli pour 100.000 personnes, selon le gouverneur. Dimanche 18 septembre, l'ouragan était passé du statut de tempête tropicale à celui d'ouragan de catégorie 1.

À lire aussi

Le président américain Joe Biden a décrété l'état d'urgence. Il s'est entretenu lundi 19 septembre avec le gouverneur de l'île. 300 membres du personnel fédéral sont mobilisés pour apporter de l'aide à l'île. Le nombre d'ouragans de forte intensité pourrait drastiquement augmenter avec le réchauffement climatique. Fiona avait déjà causé de sérieux dégâts lors de son passage en Guadeloupe, samedi 17 septembre. Sur certaines zones de l'île, l'eau était montée de plus de 1,5 mètre. Un homme, emporté par les eaux, a trouvé la mort.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire