1 min de lecture Royaume-Uni

Londres : la police abat un homme ayant poignardé plusieurs personnes dans un acte "terroriste"

La police a abattu un homme ayant poignardé plusieurs personnes dans un acte "terroriste" dans le quartier londonien de Streatham, au Royaume-Uni. Il y aurait trois blessés.

>
Attaque à Londres : ce que l'on sait de l'acte "terroriste" Crédit Image : Ben STANSALL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

La police a annoncé avoir abattu ce dimanche 2 février un homme qui avait poignardé plusieurs personnes dans le quartier londonien de Streatham, au Royaume-Uni, aux alentours de 14h. L'attaque aurait fait trois blessés, selon la police. 

"A ce stade, nous pensons que plusieurs personnes ont été poignardées", a indiqué la police sur son compte Twitter, ajoutant que "nous étudions les circonstances" de cet acte qui "a été déclaré comme étant lié au terrorisme". La police londonienne précise que l'homme a été abattu aux alentours de 14 heures ce dimanche. 

Les services d'ambulance de la capitale ont eux aussi indiqué sur leur compte Twitter avoir déployé des moyens pour "s'occuper d'un incident à Streatham", un quartier principalement résidentiel. 

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des policiers armés entourant un homme étendu au sol sur Streatham High Road. Les forces de l'ordre reculent ensuite brusquement, et demandent aux témoins de la scène de reculer, alors que d'autres véhicules d'urgence arrivent sur les lieux.  

Londres, cible d'une attaque similaire en novembre 2019

À lire aussi
Une singe rhésus animaux
Royaume-Uni : boycott de produits à base de noix de coco récoltées par des singes

Sur Twitter, le Premier ministre Boris Johnson a remercié les services de secours, ajoutant que ses pensées allaient aux "blessés et à tous ceux qui ont été affectés". "Les terroristes cherchent à nous diviser et à détruire notre mode de vie. A Londres, nous ne les laisserons jamais y parvenir", a réagi le maire de Londres Sadiq Khan dans un communiqué.

Cet événement fait écho à l'attentat survenu le 29 novembre dernier dans la capitale britannique. Un homme, portant un engin explosif factice, avait été abattu par la police près du London Bridge. Dans cette attaque à l'arme blanche, deux personnes sont mortes et trois autres avaient été blessées. L'acte avait été revendiqué le 30 novembre par le groupe État islamique (EI).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Londres Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants