1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 8h - Coronavirus en Chine : à Pékin, la menace de confinement provoque la course aux provisions
2 min de lecture

Les infos de 8h - Coronavirus en Chine : à Pékin, la menace de confinement provoque la course aux provisions

La panique s'est emparée de la capitale chinoise alors que le nombre de cas augmente dans la capitale chinoise, ces derniers jours. Riz, farine et huile de cuisine ont disparu des rayons.

Des consommateurs chinois dans un magasin de Pékin, le 25 avril 2022.
Des consommateurs chinois dans un magasin de Pékin, le 25 avril 2022.
Crédit : WANG Zhao / AFP
Les infos de 8h - Coronavirus : face à la menace d'un confinement, les Pékinois font des réserves
00:14:06
Le journal RTL de 8h du 26 avril 2022
00:14:06
Stéphane Pambrun - édité par Benoît Leroy

À Pékin, en Chine, la menace d'un nouveau confinement, après une flambée des cas de Covid-19 en cette fin avril, se fait jour. Les habitants redoutent un scénario identique à celui de Shanghai où la quasi-totalité des 25 millions d'habitants sont enfermés chez eux depuis le début du mois.

Résultat, face à cette situation proche de l'explosion, c'est le branle-bas de combat dans les allées des supermarchés de la capitale chinoise. Tous les étals sont quasiment vides : plus de riz, plus de farine ou encore d'huile de cuisine. "Aujourd'hui, il y a vraiment beaucoup de monde, le prix des œufs a encore augmenté. Si l'on ne se dépêche pas, il n'y aura plus rien", explique l'une des clientes au micro de RTL.

Les Pékinois font donc la chasse aux provisions quand le gouvernement, lui, fait la chasse aux malades. Depuis ce lundi 25 avril, les 23 millions d'habitants de la capitale sont soumis à des tests quotidiens, où toutes les 48 heures en fonction de leur zone d'habitation. Et ce, sous peine de voir le passe sanitaire en vigueur dans le pays virer au rouge et ainsi empêcher ces personnes de sortir. Il s'agit là de l'une des règles issus de la stratégie "zéro Covid", utilisée par les autorités chinoises.

Les dépistages ont lieu en pleine rue, quartier par quartier. La ville n'est pas encore confinée comme Shanghai, mais pour quelques dizaines de cas seulement la mairie a promis des mesures draconiennes qui sont à l'origine de ce vent de panique. 

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Législatives - Pas de cohabitation en vue, selon les premiers sondages en vue des élections législatives de juin prochain. Selon une étude Harris Interactive pour Challenges, en l'état, Emmanuel Macron remporterait une majorité absolue en prenant en compte ses partenaires François Bayrou (Modem) ou Édouard Philippe (Horizons) entre 328 et 368 sièges.

Guerre en Ukraine - Au lendemain de la visite de ministres américains à Kiev, la Russie a assuré vouloir poursuivre les négociations de paix avec l'Ukraine, tout en avertissant du danger "réel" que le conflit dégénère en Troisième guerre mondiale.

Justice - La maire PS de Canteleu, Mélanie Boulanger, a été mise en examen vendredi 22 avril pour complicité de trafic de stupéfiants, a indiqué le parquet de Bobigny ce lundi 25 avril. Elle a également été placée sous contrôle judiciaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.