3 min de lecture Coronavirus

Les infos de 7h30 - Coronavirus : en Italie, un prêtre cède son respirateur à un patient plus jeune

Un prêtre âgé de 72 ans gravement atteint par le coronavirus a cédé son respirateur à un patient plus jeune que lui, en Lombardie.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Coronavirus : en Italie, un prêtre cède son respirateur à un patient plus jeune Crédit Image : ANDREA PATTARO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
795_micro-rtl-illustration générique
Aude Vernuccio édité par Chloé Richard-Le Bris

C'est une incroyable histoire qui témoigne de la situation gravissime dans laquelle se trouvent les hôpitaux italiens. On compte chez nos voisins plus de 6.000 morts désormais. Un prêtre de la commune de Casnigo, près de Bergame, a laissé son respirateur à un jeune homme pour lui sauver la vie. C’est ce qu’on appelle le sens du sacrifice incarné par le père Giuseppe Bardeli. Il a plus de 70 ans.


Cet homme a été altruiste jusqu’à son dernier souffle.  Il avait un visage tout en rondeur, un regard lumineux, un sourire chaleureux, rassurant. Le père Giuseppe comptait parmi ces prêtres vraiment proches de leur communauté et qui ne demandent pas leur certificat de baptême à ceux qui ont besoin de réconfort.

C’était un personnage qui incarnait en fait le bon grand-père toujours à l’écoute. Âgé de 72 ans, il vivait en Lombardie, dramatiquement touchée par le coronavirus et dont les hôpitaux sont malheureusement tous saturés. Il n’a pas échappé à la contagion, atteint d’une forme grave de cette maladie pulmonaire. Avant de perdre conscience, il a renoncé à son respirateur artificiel pour le céder à un patient plus jeune. Un choix qui touche profondément toute l’Italie et apporte aussi une réponse à ceux qui se demandent que fait l’Église en ce moment.

En Italie, on a compté 601 nouveaux décès dans le pays en 24 heures. Un bilan élevé mais en léger recul depuis 2 jours. "On voit le bout du tunnel", a estimé un responsable de santé de la région de Lombardie.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Des produits ménagers (illustration) confinement
Coronavirus : comment désinfecter les objets du quotidien pendant le confinement ?

Santé - La chloroquine sera autorisée dans certains cas, uniquement à l’hôpital. Les médecins, sur décision collégiale, pourront utiliser cet antipaludique pour traiter des cas graves de coronavirus. Un médicament testé en ce moment à Marseille, mais il faut encore étudier ses effets pour les autorités de santé.


Confinement – Édouard Philippe l’a annoncé, le sport, c’est une heure par jour dans un rayon d’un kilomètre et seul. Les déplacements pour motif de santé doivent être faits sur convocation d’un médecin et pour des soins urgents. Les marchés ouverts ou fermés sont désormais interdits sur le territoire.

Prison – 5.000 détenus en fin de peine pourraient être libérés rapidement pour désengorger les établissements pénitentiaires. Le ministère de la Justice table sur une réduction de peine supplémentaire pour bon comportement, des libérations anticipées pour des détenus en fin de peine. Il est aussi demandé au procureur de ne pas mettre à exécution les courtes peines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Le journal Italie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants