2 min de lecture Élection présidentielle

Les infos de 7h - Tunisie : le premier tour de la présidentielle sous haute surveillance

Le premier tour de la présidentielle tunisienne se tient ce dimanche 15 septembre, et les bureaux de vote sont placés sous haute surveillance. 70 000 membres des forces de sécurité sont déployés pour éviter tout risque de corruption.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 7h du 15 septembre 2019 Crédit Image : Fethi Belaid / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Cassandre Jeannin

Le premier tour de la présidentielle tunisienne se tient ce dimanche 15 septembre. Elle a été organisée en raison du décès du président Essebsi, il y a un mois et demi. Les débats sont passionnés notamment entre un Premier ministre impopulaire et un dirigeant d'un parti d'inspiration islamiste. L'issue du scrutin est extrêmement incertain.

Les bureaux de vote sont placés sous haute surveillance. 70 000 membres des forces de sécurité sont déployés dans le pays, pour cette deuxième élection présidentielle libre en Tunisie où l'ennemi juré, c'est la corruption autour des votes. 

"On fait du porte à porte, on colle des affiches, on distribue des flyers. Ils nous payent 90 dinars la journée, mais je ne vais voter pour personne, je travaille pour l'argent. Je ne vais pas voter pour un voleur, les candidats sont tous pareils", témoigne un militant. Il est rémunéré par le parti qui attend de lui qu'il vote pour lui le jour J.

Parfois l'achat de voix est encore plus direct. "Il y a beaucoup de gens qui te disent 'Je te donne 30 ou 50 dinars'. Moi on m'a proposé, j'ai dit non. Et personnellement je ne vais voter pour personne", déclare un épicier du centre-ville de Tunis. 

À lire aussi
OEIL-REPUBLIQUE_POP_795x530 RTL Originals
L’œil de la République : la "fureur noire" d'Alain Duhamel le soir du 21 avril 2002

En 10 jours de campagne, il y aurait eu un millier d'infractions, selon le gendarme des élections en Tunisie.

À écouter également dans ce journal

"Gilets jaunes" - La police a interpellé 30 personnes en marge de la nouvelle mobilisation à Nantes, où la situation a rapidement dégénérée. Des projectiles ont été tirés contre la police qui a répliqué par du gaz lacrymogène.

Faits divers - Nolan, un petit garçon de 10 ans est décédé samedi 14 septembre après avoir été handicapé pendant 8 ans à cause d'une intoxication alimentaire en 2011. Le responsable de l'entreprise qui a produit la viande n'a toujours pas été condamné définitivement.
Football - Après avoir été conspué par les supporters, Neymar a électrisé le Parc des Princes avec un retourné acrobatique dans le temps additionnel contre Strasbourg. Le PSG l'emporte sur le fil 1 à 0 et garde la tête de la Ligue 1. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élection présidentielle Tunisie International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants