1 min de lecture Tunisie

Les infos de 12h30 - Tunisie : le président Béji Caïd Essebsi est décédé

La Tunisie vient de perdre son premier président élu démocratiquement. Béji Caïd Essebsi s'est éteint ce jeudi 25 juillet, à l'âge de 92 ans.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Décès du président tunisien Béji Caïd Essebsi Crédit Image : FETHI BELAID / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par La Rédaction RTL

Le président Béji Caïd Essebsi est décédé, ce jeudi 25 juillet, à l'âge de 92 ans. Il était le premier président élu démocratiquement en Tunisie, après la chute de Ben Ali en 2014. 

L'homme politique avait multiplié les allers-retours à l’hôpital depuis un premier malaise le 21 juin dernier. Il y était retourné mercredi 24 juillet, suite à des complications sur son état de santé. La nouvelle est tombée ce matin via un communiqué du gouvernement.

Beaucoup de questions se posent maintenant pour la Tunisie. En cette période de troubles sociaux, les élections législatives devaient avoir lieu de 5 octobre, puis la présidentielle le 17 novembre. Le scrutin devrait, selon la constitution, être avancé. Les autorités disposent donc de 3 mois, à compter d'aujourd’hui, pour élire le successeur de Béji Caïd Essebsi. 

À écouter aussi dans ce journal

Franky Zappata - L'"homme volant" n'as pas réussi sa traversée de la Manche en Flyboard. Son court voyage à pris fin quelques minutes après son décollage, lorsqu'il tentait de se ravitailler en carburant. 

À lire aussi
Zine El Abidine Ben Ali, l'ancien président de la Tunisie tunisie
Décès de Ben Ali : ancien maître de la Tunisie pendant 2 décennies chassé par la rue

Estelle Mouzin - 16 ans après les faits, la Cour de cassation dépayse les investigations à Paris. Cela intervient alors que la piste menant à Michel Fourniret vient d'être relancée.

Suicides dans la police - Après la vague de suicides qui frappe la police, les autorités ont installées fin avril une cellule d'Alerte Prévention Suicide pour accompagner les agents et briser le silence. Une réponse inefficace pour Aurélie, présidente de l'association "Femmes de forces de l'ordre en colère".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tunisie Décès Élection présidentielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants