1 min de lecture Tunisie

Mounir Baatour, premier candidat homosexuel à la présidentielle tunisienne

VU DANS LA PRESSE - Avocat, homme politique et militant LGBT, le Tunisien Mounir Baatour se présente à l'élection présidentielle de son pays.

Mounir Baatour
Mounir Baatour Crédit : AFP
micro générique
La Rédaction RTL

En plus d'être un avocat reconnu, Mounir Baatour, est le président du parti Libéral Tunisien. Dans ce pays où l'homosexualité est punie par la justice, d'après une loi imposée par la France durant le protectorat en Tunisie, l'homme se présente aussi comme le président de l'association Shams, une organisation qui milite pour les droits LGBT. 

Mounir Baatour a lui-même été condamné à 3 ans de prison en 2013 pour son orientation sexuelle. Son partenaire, à l'époque âgé de 17 ans, aurait été torturé par les autorités en places, a-t-il indiqué à Ouest-France.

Malgré un emploi du temps bien rempli, l'homme de 48 ans rêve d'un autre poste, celui de président de la République tunisienne. Sa candidature à la prochaine élection est une première dans un pays musulman, c'est la première fois qu'une personne ouvertement homosexuel se présente pour le poste de plus haut fonctionnaire de l'État.

Conscient de ses maigres chances d'être élu président, on peut considérer la candidature de Baatour comme symbolique. Une manière de continuer sa lutte et d’œuvrer un peu plus à l'évolution des mentalités sur la question de l'homosexualité.

Béji Caïd Essebsi, premier président élu démocratiquement au suffrage universel en Tunisie, est décédé jeudi 25 juillet à l'âge de 92 ans, ouvrant la voie à une élection présidentielle anticipée dans ce pays pionnier du Printemps arabe. Le chef du Parlement, Mohammed Ennaceur, qui doit être intronisé président par intérim, "a 90 jours pour organiser une élection présidentielle, celle-ci sera donc avancée afin de respecter le calendrier prévu par la Constitution", a indiqué à l'AFP Nabil Baffoun. Ce délai court jusqu'au 23 octobre. Des législatives sont également prévues le 6 octobre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tunisie LGBT Élection présidentielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants