2 min de lecture États-Unis

Les infos de 6h - Manifestations aux États-Unis : plusieurs grandes villes imposent un couvre-feu

Aux États-Unis où les tensions sont encore fortes, un couvre-feu a été imposé dans de nombreuses grandes villes. Des soldats de la Garde nationale sont prêts à intervenir dans le Minnesota.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Manifestations aux États-Unis : plusieurs grandes villes imposent un couvre-feu Crédit Image : Kerem Yucel / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery édité par Nicolas Scheffer

Des mesures exceptionnelles ont été prises aux États-Unis pour contenir les tensions, alors que de nombreuses grandes villes ont vu des manifestations tourner à l'émeute après la mort de George Floyd, décédé pendant une interpellation policière. 

Dans le Minnesota où tout a commencé, la police a chargé des centaines de manifestants qui ont défilé malgré un couvre-feu imposé à partir de 20 heures. En tenue anti-émeute, les forces de l'ordre ont tiré des fumigènes et des grenades assourdissantes pour protéger un commissariat. 

À Los Angeles, Atlanta, Philadelphie ou Chicagodes heurts entre la police et des manifestants ont aussi conduit à la mise en place d'un couvre-feu.

Donald Trump, qui a promis de "stopper la violence collective" a estimé que les émeutiers déshonorent la mémoire de George Floyd, en reconnaissant le "tragique" de sa mort. "Nous ne devons pas laisser un petit groupe de criminels et de vandales détruire nos villes", a-t-il lancé.

13.000 soldats mobilisés

À lire aussi
Des armes exposées lors d'une convention de la NRA, le 6 mai 2018 à Dallas armes
États-Unis : la NRA, puissant lobby pro-armes, accusée de fraude financière

"La situation a Minneapolis n'a absolument plus rien à voir avec le meurtre de George Floyd", juge le gouverneur du Minnesota Tim Walz selon qui les violences "instillent la peur et déstabilisent nos grandes villes".

13.000 soldats de la Garde nationale d'État ont été mobilisés, une première. Le gouverneur a demandé une aide du ministère de la Défense : la police militaire peut intervenir à Minneapolis dans un délai de quatre heures.

La loi prévoit que cette police ne peut intervenir, sur le territoire américain, qu'en cas d'insurrection. Dans la journée de samedi 30 mai, des habitants de Minneapolis ont tenté de redorer l'image de leur ville en nettoyant les débris laissés par les émeutes. 

À écouter également dans ce journal

SpaceX - Pour la première fois, une société privée lance deux astronautes dans l'espace. Bob Behnken et Doug Hurley se sont envolés, ce samedi 30 mai depuis la Floride.

Municipales à Lille - Il n'y aura pas d'accord de second tour entre Martine Aubry et les Verts. Il y aura donc trois candidats en lisse pour le second tour qui aura lieu le 28 juin prochain. 

Cour des Comptes - L'Elysée a annoncé samedi 30 mai que l'ancien ministre Pierre Moscovici allait succéder à Didier Migaud, à la présidence de la Cour des Comptes, un poste vacant depuis six mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Violence Racisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants