1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : l'accord sur l'exportation des céréales déjà menacé ?
2 min de lecture

Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : l'accord sur l'exportation des céréales déjà menacé ?

Moins de 24 heures après sa signature, l'accord crucial sur le blé ukrainien est déjà menacé, après des frappes russes qui ont touché le port d'Odessa.

Des céréales dans une ferme dans la région d'Odessa
Des céréales dans une ferme dans la région d'Odessa
Crédit : Oleksandr GIMANOV / AFP
Le journal RTL de 18h du 23 juillet 2022
00:23:48
Le journal RTL de 18h du 23 juillet 2022
00:23:48
Sophie Joussellin - édité par Guillaume Dosda

Dès la signature de cet accord, hier soir, la question se posait, la Russie allait-elle l'appliquer ? Le président ukrainien s'attendait à des provocations, à des tentatives de discréditer les efforts réalisés. Si Moscou dément être à l'origine de ce bombardement, les missiles tombés ce matin sur Odessa ne sont pas un hasard. C'est le premier port ukrainien, là d'où partiront toutes les céréales vers le monde entier

Pour Kiev, l'accord signé hier est une bouffée d'air frais. Mais la Russie veut continuer d'asphyxier l'Ukraine, même si hier, sous la pression internationale, elle a accepté de signer. Pour Poutine, toute concession est une humiliation. Par ce geste, Moscou veut montrer qu'il garde la main sur l'application de cet accord : en faisant planer un tel danger, les exportations ne pourront pas reprendre.

En échange de sa signature, la Russie a obtenu la levée de certaines sanctions, peut-être pas assez, et ses missiles sont peut-être une façon d'en exiger davantage.

À écouter également dans ce journal

Tour de FranceWout van Aert a remporté l'avant-dernière étape du Tour de France, un contre-la-montre qui arrivait à Rocamadour. C'est son coéquipier Jonas Vingegaard, arrivé deuxième, qui s'assure du maillot jaune.

À lire aussi

Gironde - Après 11 jours d'un combat contre les flammes, l'incendie à la Teste-de-Buch est enfin "fixé". Tous les habitants de la ville peuvent enfin rentrer chez eux. Le feu de Landiras est, quant à lui, "contenu".

Ain - Au parc de Miribel-Jonage, sur la plage naturiste, un homme a été tué par balle. L'auteur présumé du coup de feu a été interpellé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/