1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 12h30 - Lutter contre les talibans "causera un nouveau désastre", estime Zarifa Gharafi
1 min de lecture

Les infos de 12h30 - Lutter contre les talibans "causera un nouveau désastre", estime Zarifa Gharafi

La plus jeune maire d'Afghanistan, désormais réfugiée en Allemagne, implore la communauté internationale de négocier avec les talibans.

Des talibans, dans la ville de Jalalabad, au nord-est de l'Afghanistan, le 15 août 2021
Des talibans, dans la ville de Jalalabad, au nord-est de l'Afghanistan, le 15 août 2021
Crédit : AFP
Le Journal Inattendu de Karin Viard
49:31
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Florine Boukhelifa

"L'Afghanistan fait face à une catastrophe humanitaire imminente", selon les mots de Stéphane Dujarric, porte-parole de l'ONU. L'Organisation se réunira à Genève le 13 septembre prochain, puisque 20 millions d'Afghans auraient besoin d'aide humanitaire. "Parfois, il faut apprendre à vivre avec des fous", estime de son côté Zarifa Gharafi.

Cette Afghane de 29 ans, plus jeune maire du pays avant sa fuite, implore la communauté internationale de négocier avec ses bourreaux. "Asseyons-nous et discutons. Désormais, ils sont là, peut-être pour des décennies alors parlons-leur, négocions", explique-t-elle avant de poursuivre, "nous devons faire pression sur les talibans pour garantir un minimum de respect des droits humains. Se battre contre eux causera un nouveau désastre dans mon pays, d'autres personnes vont mourir.

"Malgré tout ce que les talibans m'ont fait subir, ils ont tué mon père, tenté de me tuer, de tuer mon mari. Ils ont détruit ma vie, mon futur. J'essaye de surmonter mon chagrin et de faire appel à eux", a également déclaré la jeune femme qui, avant de se réfugier en Allemagne, gérait une ville de 50.000 habitants.

À écouter également dans ce journal

Football - Les Bleus de Didier Deschamps affronteront l'Ukraine samedi 4 septembre dans le cadre des matchs qualificatifs pour la Coupe du monde 2022, à Kiev. Coup d'envoi à 20h45.

À lire aussi

Vaccination - Alors que 45 millions de Français sont vaccinés contre le coronavirus, seul un quart de la population antillaiseterritoire durement frappé par l'épidémie, a accepté de recevoir les injections.

Coronavirus - Huitième week-end de mobilisation contre le passe sanitaire. 200 manifestations sont attendues à travers la France samedi 4 septembre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/