1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les actualités de 6h30 - Syrie : le sort des enfants de jihadistes français en suspens
2 min de lecture

Les actualités de 6h30 - Syrie : le sort des enfants de jihadistes français en suspens

Les cas de 150 enfants de jihadistes regroupés au camp d'Al-Hol sont examinés au cas par cas par le gouvernement. Une méthode que fustige Marie Dosé, avocate de plusieurs familles de jihadistes français.

Le camp Al-Hol en Syrie
Le camp Al-Hol en Syrie
Crédit : Jonathan Griveau / RTL
Les actualités de 6h30 - Syrie : le sort des enfants de jihadistes pose question
09:18
Les actualités de 6h30 - Syrie : le sort des enfants de jihadistes pose question
09:19
- édité par Quentin Marchal

Pour les associations qui défendent  les enfants français en Syrie, une catastrophe humanitaire s'avère être de plus en plus menaçante. Le sort des 150 enfants de jihadistes regroupés dans le nord-est du pays, au camp d'Al-Hol, serait entre les mains du gouvernement français, qui assure examiner les dossiers au cas par cas. 

Cela ne manque pas de susciter la colère de Marie Dosé, avocate d'une vingtaine de familles françaises. Elle estime qu'il y a urgence : "Qu'est-ce que ça veut dire le cas par cas? Le cas par cas, c'est un fait du prince. Nous ne disposons même pas des critères et comment peut-il y en avoir sur des enfants qui n'ont rien fait et qui ont, pour la grande majorité, moins de six ans? C'est complètement délirant, on ne peut pas laisser faire ça".

À la mi-mars, le ministère des Affaires étrangères avait annoncé que la France a rapatrié cinq enfants de jihadistes qui se trouvaient en Syrie, trois garçons et deux filles. Ces enfants ont fait l'objet d'un suivi médical et psychologique particulier et ont été remis aux autorités judiciaires.

À écouter également dans ce journal

Société - Les ouvriers d'Ascoval peuvent être soulagés. Cela fait 4 ans qu'ils sont ballottés de procédure en procédure et l'aciérie de Saint-Saulve, dans le Nord, a bien failli fermer. La décision rendue ce jeudi 2 mai par la justice redonne de l'air aux 270 salariés grâce à la reprise par British Steel.

À lire aussi

Sports - Marie-Antoinette Katoto, meilleure buteuse du championnat avec le PSG, ne fera pas partie de l'effectif des 23 joueuses retenues par Corinne Diacre pour le Mondial féminin de foot qui débute dans un mois en France. Pour le reste, pas de surprise, on retrouvera notamment les Lyonnaises Wendie Renard, Amandine Henry et Eugénie Le Sommer.

International - Windsor retient son souffle. C'est tout près de ce château que Meghan Markle doit accoucher de son premier enfant. Un héritier de plus pour la couronne d'Angleterre, même s'il ne sera pas et de loin le premier dans l'ordre protocolaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/