1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Italie : famille, immigration, économie... Quel est le programme de Giorgia Meloni ?
2 min de lecture

Italie : famille, immigration, économie... Quel est le programme de Giorgia Meloni ?

Le 25 septembre, Giorgia Meloni est sortie victorieuse des élections législatives italiennes. Dans son programme, elle veut mettre en place un programme ultralibéral et fondamentalement populiste.

Giorgia Meloni du parti post-fasciste Fratelli d'Italia.
Giorgia Meloni du parti post-fasciste Fratelli d'Italia.
Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP
Modèle "classique" de la famille, immigration... Quel est le programme de Giorgia Meloni ?
00:05:02
Bénédicte Tassart - édité par Benoît Leroy

Une victoire historique. Le parti post-fasciste Fratelli d'Italia, dirigé par Giorgia Meloni, est arrivé en tête aux législatives de dimanche en Italie, un fait sans précédent depuis 1945. "Voici venu le temps où si l'on veut faire partie de l'Histoire, il faut comprendre la responsabilité que nous avons envers des millions de personnes, parce que l'Italie nous a choisis. Et nous ne la trahirons pas". Dès dimanche 25 septembre, Giorgia Meloni a affiché son ambition de mener l'action politique à la tête de l'exécutif italien.


Tout d'abord, dans son programme, Fratelli d'Italia souhaite plafonner les impôts et limiter la bureaucratie, un programme qui est très libéral. Ce point explique, entre autres, pourquoi les chefs d'entreprises italiens ne sont pas vents debout contre la coalition des droites.

Mais, le programme de Giorgia Meloni, c'est aussi - et surtout - l'immigration. Elle veut mettre en place un blocus militaire contre les migrants. Ils ne pourraient, alors, plus débarquer en Italie, notamment à Lampedusa.

Une vision autoritaire pour une droite populiste

Plus largement, les mesures prônées par le parti de Meloni sont centrées sur un modèle "classique" de la famille : non à l'adoption par les familles homoparentales ou encore stigmatisation de l'avortement, par exemple. Si la nouvelle femme forte de l'Italie ne compte pas revenir sur la légalisation de l'IVG, elle pourrait rendre son accès plus difficile, comme le fait Viktor Orbán en Hongrie.

À écouter aussi

Dans le même temps, si Giorgia Meloni veut rester dans la zone euro, elle réclame à Bruxelles que l'UE "respecte la souveraineté des États membres" en leur laissant le soin de décider de la politique de proximité. En somme, si Meloni respecte la démocratie, elle incarne une vision autoritaire dans une droite populiste. Une droite qui refuse de condamner Mussolini, mais qui se veut moderne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire