1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Législatives en Italie : une vague populiste est-elle en train de déferler sur l'Europe ?
1 min de lecture

Législatives en Italie : une vague populiste est-elle en train de déferler sur l'Europe ?

DÉBAT - Après la Suède, l'extrême droite fait une nouvelle percée en Europe avec la victoire dimanche de Giorgia Meloni aux législatives en Italie. Pour la première fois depuis 1945 un parti post-fasciste est aux portes du pouvoir.

Giorgia Meloni le 26 septembre 2022.
Giorgia Meloni le 26 septembre 2022.
Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP
Législatives en Italie : une vague populiste est-elle en train de déferler sur l'Europe ?
00:10:33
Populisme en Europe : Martial Foucault et Jean Garrigues sont les invités de Yves Calvi
00:10:33
Yves Calvi_
Yves Calvi

Après la victoire de la coalition de la droite et de l'extrême droite lors des législatives italiennes, une vague populiste est-elle en train de déferler en Europe ? Près d'un quart des électeurs italiens ont voté en faveur du parti mené par Giorgia Meloni. Sommes-nous face à une ligne de basculement à l'échelle européenne ? 

"Oui, parce qu'après la Suède, il y a quelques jours, on a un autre pays fondateur de l'Union européenne qui bascule très massivement", estime sur RTL Martial Foucault, directeur du Cevipof, co-auteur du livre Les origines du populisme"- Enquête sur un schisme politique et social.  "Les résultats sont extrêmement importants. Jamais dans l'histoire de la République italienne, on a vu un score aussi clair", affirme-t-il. 

"Il y a une forme désormais de désinhibition totale dans l'Europe pour des forces (...) que l'on peut qualifier de populistes, nationalistes, d'extrême droite", remarque-t-il, avec toujours deux éléments importants : "le peuple contre le système" et "un antieuropéanisme très très fort". 

"Il y a une culture fasciste en Italie"

C'est la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale qu'un parti "post fasciste" remporte des élections en Italie. Est-ce que c'est un tournant ? Est-ce que c'est une rupture politique ? "Il y a une culture fasciste en Italie", rappelle sur RTL, Jean Garrigues, président du Comité d'histoire parlementaire et politique, même si "on voit bien que Giorgia Meloni elle-même a pris ses distances avec ses origines fascistes, qui sont incontestables". 

À lire aussi

"Le fascisme, c'est quand même un totalitarisme", insiste encore l'historien. "Aujourd'hui, Giorgia Meloni n'a pas une doctrine totalitaire. En revanche, il y a un certain nombre de points dans son programme et dans sa manière d'envisager les choses qui font penser à ce qu'était le fascisme ou la tradition fasciste". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire