1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h - Avortement : une journée de mobilisation pour renforcer la protection de l'IVG en France
2 min de lecture

Le journal de 18h - Avortement : une journée de mobilisation pour renforcer la protection de l'IVG en France

Une trentaine de rassemblements ont eu lieu, samedi en France, "pour la défense du droit à l'avortement". À Paris, des manifestantes demandent d'inscrire ce droit dans la Constitution française.

Une manifestation en faveur du droit à l'avortement à Paris, devant la Tour Eiffel, samedi 2 juillet.
Une manifestation en faveur du droit à l'avortement à Paris, devant la Tour Eiffel, samedi 2 juillet.
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Le journal RTL de 18h du 02 juillet 2022
00:20:00
Le journal de 18h - Avortement : une journée de mobilisation pour renforcer la protection de l'IVG e
00:20:00
Benjamin BOUKRICHE - édité par Sandra Cazenave

Une semaine après la révocation du droit fédéral à l'avortement aux États-Unis, les rassemblements de protestation continuent de mobiliser. Le collectif "Avortement en Europe - Les femmes décident" a organisé, ce samedi 2 juillet, une journée de mobilisation nationale, en soutien aux femmes américaines et pour demander le renforcement de la protection de l'IVG en France. Au total, plus de 6.500 personnes ont défilé dans une trentaine de villes, notamment à Marseille, Nantes, Bordeaux, Lyon, Lille, Montpellier, Nice mais aussi à Paris où le cortège de plusieurs centaines de personnes est parti du secteur du ministère de la Santé, avenue de Ségur.

Les manifestants ont peur que la France imite les États-Unis. Pour Maryse, la solution est toute trouvée : inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution. "On sait qu'avec des gouvernements de droite ou d'extrême droite, ce droit peut être remis en cause", plaide Maryse. Les personnes qui défilent à Paris, en majorité de gauche, s'inquiètent ainsi de la composition de la nouvelle Assemblée nationale. "89 députés du Rassemblement national, c'est une catastrophe. Ils ont beau dire qu'ils sont blancs comme neige, il y en a plein qui sont anti-avortement", s'inquiète Rosie. 

Certains manifestants ont brandi des cintres - ils étaient utilisés par les femmes lorsque l'avortement était illégal. Max défile en pensant à sa famille : "ma mère et ma grand-mère ont avorté à plusieurs reprises, dans des conditions périlleuses." Pour changer la Constitution, il faut réunir au moins trois cinquièmes des voix des députés et sénateurs. C'est le début d'un long chemin pour la proposition de loi.

À retrouver également dans ce journal

Guerre en Ukraine - De violents combats font rage à Lyssytchansk, ville de l'est de l'Ukraine au coeur de la bataille pour le contrôle du Donbass, que les séparatistes prorusses disent avoir "totalement" encerclée. Une affirmation démentie par l'armée ukrainienne.

À écouter aussi

Grève - Les maîtres-nageurs de Paris, qui dénoncent la perte de 8 jours de congés annuels à cause de la réforme de la fonction publique, menacent de fermer toutes les piscines municipales cet été. Ce week-end, 9 piscines (sur 42) de la capitale sont fermées. 

Tour de France - Le Néerlandais Fabio Jakobsen s'est imposé au sprint dans la deuxième étape du Tour de France 2022 ce samedi. Deuxième, le Belge Wout van Aert s'empare du maillot jaune.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/