1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Elections en Italie : qui est Giorgia Meloni, cette ex-fan de Mussolini au seuil du pouvoir ?
2 min de lecture

Elections en Italie : qui est Giorgia Meloni, cette ex-fan de Mussolini au seuil du pouvoir ?

PORTRAIT - Cinquante millions d’Italiens sont appelés aux urnes dimanche 25 septembre pour renouveler leur parlement. Pour succéder à Mario Draghi, la favorite est la présidente d'un parti d'extrême droite : Giorgia Meloni.

La cheffe du parti d'extrême droite Fratelli d'Italia Giorgia Meloni, ici le 23 août 2022
La cheffe du parti d'extrême droite Fratelli d'Italia Giorgia Meloni, ici le 23 août 2022
Crédit : Vincenzo PINTO / AFP
Italie : Giorgia Meloni, une ex-fan de Mussolini au seuil du pouvoir
00:02:06
Olivier Bonnel & Thomas Pierre

Ce dimanche 25 septembre, 50 millions d’Italiens sont appelés aux urnes pour renouveler leur parlement. Les élections législatives anticipées ont lieu après la chute prématurée du gouvernement Draghi cet été. Un scrutin qui, sauf surprise devrait être remporté par la coalition des droites.  

L'Italie pourrait dès lors bientôt être dirigée pour la première fois par une femme : la leader du parti d’extrême-droite Fratelli d’Italia : Giorgia Meloni. Cette Romaine de 45 ans, née dans un quartier populaire de la capitale, est la figure montante de la vie politique depuis quelques années. 

Elle et son parti, créé en 2012, sont les héritiers du parti post-fasciste Alliance Nationale. À 19 ans, cette francophone affirme ainsi lors d'un reportage de France 3 que le dictateur Benito Mussolini était "un bon politicien". 

Dans un exercice d'équilibriste, elle reconnaît encore aujourd'hui à Mussolini d'avoir "beaucoup accompli", sans l'exonérer de ses "erreurs" : les lois antijuives, l'entrée en guerre, l'autoritarisme. Et de clarifier: dans ses rangs, "il n'y a pas de place pour les nostalgiques du fascisme, ni pour le racisme et l'antisémitisme".

Redonner de la fierté aux Italiens

Son credo pour accéder au pouvoir : redonner de la fierté aux Italiens. Giorgia Meloni a mené sa campagne sur le pouvoir d’achat et le retour des valeurs traditionnelles. Des valeurs qu’elles affichaient dans cette formule devenue célèbre. C’était en 2019 : "Je m'appelle Giorgia! Je suis une femme! Je suis une mère! Je suis Italienne! Je suis chrétienne! Vous ne me l'enlèverez pas!". 

Ancrée très à droite, sa campagne a séduit dans une Italie fatiguée par les coalitions politiques instables. Parmi les propositions-phare de son programme, arrêter les bateaux de migrants qui arrivent en Italie, et organiser la répartition des réfugiés au niveau européen. "C'est l'unique proposition sérieuse : faire un pacte européen avec les autorités libyennes, et non leur déclarer la guerre, pour abriter des hotspots en Afrique, évaluer ceux qui peuvent avoir le statut de réfugié et expulser les autres".

Pourquoi une telle popularité ?

À quoi est due la popularité de Giorgia Meloni ? Sans doute d’abord à son talent oratoire, mais aussi parce que Fratelli d’Italia est le seul parti qui n’a pas participé à la précédente coalition au pouvoir et donc qui n'a pas été compromis aux yeux de nombreux Italiens. Enfin elle profite aussi de la dynamique à droite avec la perte de vitesse de ses deux alliés de coalition: Silvio Berlusconi et Matteo Salvini. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.