1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : "Sans négociations, on n'arrêtera pas la guerre", prévient Zelensky
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : "Sans négociations, on n'arrêtera pas la guerre", prévient Zelensky

Devant nos confrères de CNN, le président ukrainien a répété être disponible pour des "négociations" avec le chef du Kremlin. Il met en garde contre le risque d'un conflit mondial.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le 20 mars 2022.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le 20 mars 2022.
Crédit : UKRAINIAN PRESIDENTIAL PRESS SERVICE / AFP
Benoît Leroy & AFP

Volodymyr Zelensky est "prêt". Le président ukrainien s'est dit "prêt à des négociations" avec Vladimir Poutine, un peu moins d'un mois après le début de la guerre lancée par le maître du Kremlin, contre l'Ukraine. "Sans négociation, on n'arrêtera pas la guerre", poursuit même Zelensky, dans un entretien accordé à la chaîne d'information américaine CNN.


Les tractations entre Kiev et Moscou qui se sont déroulés depuis l'invasion russe de l'Ukraine lancée le 24 février sont "très importantes", a-t-il souligné. Néanmoins, le chef du pouvoir, encore présent à Kiev, souhaite parler directement avec son homologue russe. "Peu importe les discussions entre nos équipes de négociateurs, je pense que seuls nous deux, moi et Poutine, pouvons parvenir à un accord", a affirmé Volodymyr Zelensky.

"Le dialogue est la seule issue" au conflit, et "c'est par le dialogue que nous pourrons résoudre les questions de garanties de sécurité pour l'Ukraine", a-t-il assuré. Mais il a rejeté certains compromis, comme la reconnaissance des territoires séparatistes de l'est du pays.  "Vous ne pouvez pas simplement demander à l'Ukraine de reconnaître des territoires comme républiques indépendantes", a-t-il dit. "Je ne peux pas (les) reconnaître, d'abord comme président, puis en tant que citoyen, et troisièmement parce qu'on ne peut pas forcer les gens à aimer leurs ennemis. C'est impossible", a justifié Zelensky sur CNN.

"Utiliser tous les formats (...) pour parler à Poutine"

Face à une armée russe entrée en Ukraine pour "exterminer" la population, "nous devons utiliser tous les formats, toutes les chances d'avoir la possibilité de négocier, la possibilité de parler à (Vladimir) Poutine", a répété le président ukrainien face à la chaîne américaine. "Si ces tentatives échouent, cela voudra dire que (le conflit en Ukraine) est une troisième guerre mondiale", a-t-il mis en garde. 

Une perspective sombre que tentent d'éviter tous les Occidentaux en refusant depuis le 24 février dernier d'envoyer des soldats ou de mettre en place une zone d'exclusion aérienne.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire