1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : quelles armes les pays européens envoient-ils pour aider les Ukrainiens ?
3 min de lecture

Guerre en Ukraine : quelles armes les pays européens envoient-ils pour aider les Ukrainiens ?

ÉCLAIRAGE - Pour aider l'Ukraine, les pays européens et l'UE vont envoyer du matériel à l'armée ukrainienne. Des avions, des armes, des missiles et des munitions seront livrés dans les prochains jours.

Les forces armées ukrainiennes, à Lviv le 28 janvier 2022
Les forces armées ukrainiennes, à Lviv le 28 janvier 2022
Crédit : AFP
Enquête sur les armes que l'Europe fournit à l'Ukraine
00:03:48
Enquête sur les armes que l'Europe fournit à l'Ukraine
00:03:48
Arnaud Tousch - édité par Thibault Nadal

Les combats font rage depuis maintenant sept jours en Ukraine. Pour tenter de résister, le président Volodymyr Zelenski avait annoncé que des armes allaient être distribuées aux habitants qui souhaitent combattre l'armée russe. Plusieurs pays européens ont eux aussi annoncé envoyer du matériel pour aider l'Ukraine à résister.

C'est le cas des Pays-Bas. Le pays va envoyer des fusils de précision, des casques, mais aussi des missiles sol-air Stinger avec une portée de 5km, capable de toucher des hélicoptères par exemple. L'Allemagne va, elle, envoyer 500 missiles et 1.000 lances roquettes antichars. 

La République Tchèque va faire parvenir 30.000 pistolets, 7.000 fusils d'assaut et des obus d'artillerie. Plus surprenant aussi, la Finlande va envoyer 2.500 fusils d'assaut, 150.000 munitions, 1.500 lance-roquettes et 70.000 rations de campagne. Une décision rare pour ce pays qui n'exporte pas d'armes dans des zones de conflits jusque-là. 

8.000 soldats Français mobilisables à tout moment

La France de son côté va envoyer des "équipements de défense aux autorités ukrainiennes ainsi qu'un soutien en carburant" explique sobrement la présidence de la République dans un communiqué. Le colonel Pascal Lanni est porte-parole du Chef d'état-major des Armées, interrogé sur RTL, il a justifié la position de la France : "Vous comprendrez aisément que pour des questions de sécurité opérationnelle je ne vais pas rentrer dans le détail dont tous ces équipements sont remis aux armées ukrainiennes". 

À lire aussi

La France est l'un des pays qui communique le moins sur ce qui est envoyé en Ukraine et il est impossible de le savoir réellement, mais on peut supposer qu'il s'agit d'éléments stratégiques. On sait seulement, via l'état-major des Armées, que 1.500 militaires français sont d'ores et déjà engagés dans le cadre de l'OTAN et qu'ils sont 8.000 mobilisables à tout moment. 

Pour autant, aucun militaire français n'est sur le sol ukrainien, mais ils sont bien aux frontières, principalement dans 3 pays : en Roumanie où 500 militaires sont déployés, avec notamment la compagnie du 27e Bataillon de chasseurs alpins d'Annecy ou encore un escadron du 4e Régiment de chasseurs de Gap. 350 militaires français sont également en Estonie et enfin d'autres en Pologne.

Deux Rafales décollent chaque jour de France

De ce que nous savons, deux Rafales français décollent chaque jour, direction les frontières de l'Ukraine, comme le détaille le colonel Jean-Michel Herpin qui dirige la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, à RTL : "Les avions vont rejoindre l'espace aérien de l'OTAN (...) ils sont en l'air pour pouvoir caractériser, identifier un aéronef qui serait inconnu dans le meilleur des cas, ou qui serait plutôt offensif". 

Et ces 2 Rafales sont armés, ils ne se posent même pas, ils font l'aller-retour tous les jours depuis jeudi dernier. Un avion ravitailleur français les suit jusqu'à la frontière polonaise avant de revenir tous ensemble. Ces avions français sont en fait des garde-frontières en l'air et ils n'hésiteront pas à appliquer les procédures en vigueur si un avion ennemi vient à leur rencontre. 

L'UE va aider militairement l'Ukraine

En cas d'attaque aérienne russe, les Ukrainiens utilisent des drones de conception turque, une arme redoutable pour neutraliser des sites. L'armée de l'air ukrainienne possède une centaine d'avions de conception soviétique, principalement des Mig et des Sukhoi.

Les Ukrainiens ont demandé aux Européens de leur fournier d'autres avions de chasse et l'Europe a dit oui. Ce sont les pilotes ukrainiens qui vont venir chercher les avions de combat en Europe et les ramener en Ukraine, mais pas n'importe lesquels évidemment. Les pilotes ukrainiens, ne sont par exemple, par formés pour voler sur des rafales français. Il n'y a donc que les Mig et les Sukhoi qui peuvent être prêtés. Ils viendront de Pologne, de Slovaquie et de Bulgarie, seuls pays à en posséder encore aujourd'hui en Europe.

Au total l'Europe transfèrera 70 avions de chasse selon le parlement ukrainien. Des appareils qui ne sont malheureusement pas de la première fraicheur et qui devront face à plusieurs centaines d'avions russes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/