3 min de lecture Économie

États-Unis : quelles sont les mesures emblématiques déjà prises par Joe Biden ?

ÉCLAIRAGE - En une semaine, Joe Biden a signé une vague de décrets visant à lutter rapidement contre la pandémie de coronavirus et à démanteler de nombreuses mesures de l'ère Trump.

Joe Biden, le 22 janvier 2021
Joe Biden, le 22 janvier 2021 Crédit : ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Depuis le 20 janvier, la scène est devenue familière : Joe Biden signant à la chaîne des décrets présidentiels. De l'arrêt du financement du mur avec le Mexique, au masque obligatoire dans les bâtiments fédéraux, en passant par l'accès de tous les Américains à une couverture médicale ou la promotion du "Made in America", le nouveau président est sur tous les fronts. 

Une quarantaine "d'executive order" ont ainsi déjà été paraphés, selon un comptage de CNN, dont 17 rien qu'au cours de son premier jour dans le Bureau ovale. L'objectif est multiple : agir rapidement contre la pandémie, en faveur du redressement de l'économie, mais aussi tourner la page Donald Trump. 

Ses toutes premières mesures, rappelle Politico, ont ainsi visé à inverser celles prises par son prédécesseur. La première décision de Joe Biden en dit d'ailleurs long sur le changement de direction opérée par la nouvelle administration : le retour des Etats-Unis dans l'Accord de Paris. Un décret emblématique comme nombre de ceux qui suivront. 

Des premières mesures emblématiques

Dès son entrée à la Maison Blanche le 20 janvier, Joe Biden a décidé du retour, sous 30 jours, des États-Unis dans l'accord de Paris sur le climat, mais aussi au sein de l'Organisation mondiale de la Santé. Reconduit, l'immunologue Anthony Fauci est intervenu dès le lendemain à une réunion du conseil exécutif de l'OMS. 

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : Donald Trump reviendrait au pouvoir ce jeudi, selon une thèse conspirationniste

Pour limiter la propagation du virus, qui pourrait faire 500.000 morts dans les prochaines semaines dans le pays, le président a également signé un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les bâtiments fédéraux, ou pour les agents fédéraux. 

Joe Biden est aussi revenu sur l'autorisation donnée par Donald Trump au projet controversé d'oléoduc Keystone XL, entre les Etats-Unis et le Canada, tout en ordonnant aux agences d'examiner plus de 100 actions du républicain sur l'environnement. 

Une politique migratoire revue

En matière de politique migratoire, il a aussi pris le contre-pied de Donald Trump en annulant un décret migratoire controversé adopté pour interdire aux ressortissants de pays en majorité musulmans d'entrer aux Etats-Unis. 

Le démocrate a signé par ailleurs une "proclamation" pour suspendre les travaux de construction d'un mur à la frontière avec le Mexique et son financement grâce au budget du Pentagone, qui ont suscité d'âpres batailles politiques et judiciaires ces quatre dernières années. 

En parallèle, Joe Biden a transmis au Congrès un projet de loi sur l'immigration qui offre notamment aux 700.000 jeunes arrivés clandestinement aux Etats-Unis lorsqu'ils étaient enfants, les "Dreamers", et aux autres immigrés en situation irrégulière une possibilité de naturalisation à terme et sous conditions.

Lutter contre les inégalités

Autre front : la lutte contre les inégalités. Le démocrate de 78 ans est revenu sur une décision jugée discriminatoire de Donald Trump, en autorisant les personnes transgenres à servir dans l'armée américaine. D'emblée, il a aussi voulu lutter contre les inégalités raciales en signant un décret pour ordonner aux agences fédérales d'évaluer les injustices dans leurs programmes et politiques.

Sur le plan économique, le "Made in America" prévaut toujours. Joe Biden a ainsi signé un décret pour inciter le gouvernement fédéral à acheter davantage de biens et services auprès d'entreprises américaines. En attendant le vote du plan d'aide économique d'urgence de 1.900 milliards de dollars, le nouveau président a aussi promis d'apporter une aide immédiate aux Américains les plus en difficulté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Climat Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants