2 min de lecture Joe Biden

États-Unis : qui est Antony Blinken, le nouveau chef de la diplomatie américaine ?

PORTRAIT - Francophile, Antony Blinken sera le nouveau chef de la diplomatie, mais pas question pour lui de favoriser ses liens avec la France. Le quinquagénaire va défendre les intérêts des États-Unis.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : qui est Antony Blinken, le nouveau chef de la diplomatie américaine ? Crédit Image : CARLOS BARRIA / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron Journaliste

Antony Blinken sera le ministre des Affaires étrangères de l'équipe Biden. La France, c'est son deuxième pays puisqu'il y a passé une grande partie de son enfance. Il arrive à Paris à l’âge de 9 ans, car sa mère vient d’épouser Samuel Pisar, un célèbre avocat des deux côtés de l’Atlantique. Samuel Pisar a été très important pour Antony Blinken. Il a survécu à la Shoah, après être sorti des camps de concentration à l’âge de 16 ans. C'est l’un des plus jeunes survivants.

Puis il a mené une brillante carrière, en étant notamment conseiller économique du président Kennedy. François Mitterrand et Valéry Giscard d’Estaing l’ont consulté et Samuel Pisar a eu une forte influence sur le jeune Antony Blinken.

Ce dernier passe son adolescence dans le XVIe arrondissement de Paris, avenue Foch. Il étudie dans une école bilingue près de l’école militaire et parle donc parfaitement français, sans accent. Sa demi-sœur Lea Pisar est franco-américaine puisque elle est née à Paris. Elle aussi a travaillé au sein de l’administration Clinton, notamment avec Madeleine Albright.

Des décennies d'expérience

Antony Blinken, 58 ans, a des décennies d’expérience au sein de la haute administration. Preuve de son importance, on le voit sur la célèbre photo, dans la "situation room" près d’Obama quand les forces spéciales américaines investissent le repaire d’Oussama Ben Laden. Il est debout dans la pièce.

Antony Blinken connait la Maison Blanche par cœur. Il a commencé à y travailler sous Bill Clinton où il écrivait des discours de politique étrangère. Antony Blinken, comme la plupart des membres du cabinet, c’est-à-dire du gouvernement est un intime de Joe Biden. Il a notamment été son conseiller à la sécurité nationale.

À lire aussi
le journal
Les infos de 6h30 - Diplomatie : premier échange musclé entre Joe Biden et Xi Jinping

Pendant plusieurs années, c’était paraît-il la coqueluche des correspondants français aux États-Unis : accessible, et bon client comme on dit. Maintenant qu’il est secrétaire d’État, c’est-à-dire ministre des affaires étrangères, forcément il le sera moins.

Dans ces différents portraits, il est toujours rappelé que c’est un amateur de rock et de country. Joueur émérite de guitare, il a même composé deux titres, accessibles sur Spotify.

Quelle stratégie diplomatique pour Blinken ?

Est-ce qu’avec lui la France peut s’attendre à des relations privilégiées avec les États-Unis ?Ce sera plus simple qu’avec la diplomatie de l’ère Trump, c’est sûr. Anthony Blinken a une attraction naturelle pour la France, mais il ne faut pas s’attendre à une relation privilégiée. À la tête de la diplomatie, Antony Blinken va défendre les intérêts américains. S'il y a un bras de fer à mener avec l’Europe, notamment sur les questions commerciales, il le mènera.

En revanche, on peut s’attendre à ce que les États-Unis s’ouvrent davantage sur le monde. Peut-être pas tout de suite avec la Chine, mais avec l’Europe. On s’attend à un retour du multilatéralisme et à moins de relations bilatérales basées sur les rapports de force.

Son beau-père Samuel Pisar qui a conseillé Kennedy mais aussi Nixon avait une certitude : le développement du commerce favorise les échanges, le dialogue et donc la paix.

Anthony Blinken a récemment raconté que jeune, il essayait d’expliquer la politique américaine. Quand on lui posait des questions, sur la guerre du Vietnam par exemple, il n’arrivait pas toujours à convaincre ses interlocuteurs. Mais il s’est rendu compte très vite à quel point les actes des États-Unis influencent le reste du monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Joe Biden États-Unis Diplomatie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants