1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : pourquoi le Texas autorise le port d’armes en public et sans permis ?
2 min de lecture

États-Unis : pourquoi le Texas autorise le port d’armes en public et sans permis ?

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott a promulgué le 16 juin une loi élargissant le droit aux armes à feu. À compter du 1er septembre, le port d’arme en public sans permis sera autorisé.

Greg Abbott, gouverneur du Texas le 8 juin 2021 à Austin
Greg Abbott, gouverneur du Texas le 8 juin 2021 à Austin
Crédit : MONTINIQUE MONROE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Céline Morin & AFP

Le 16 juin a été promulguée au Texas une loi autorisant le port d’arme à feu en public sans permis. Voulue par le gouverneur républicain Greg Abbott, cette loi a été adoptée par le Sénat et la Chambre des représentants du Texas, à majorité républicains. Ainsi, pour toute personne de plus de 21 ans – n’étant pas visée par une interdiction de détenir une arme – à partir du 1er septembre, il sera donc possible de sortir dans les lieux publics avec une arme, et cela sans permis. 

C’est en partant du constat qu'à la fois la Constitution des États-Unis et celle du Texas permettent le port d’arme que le texte a été adopté. Tout doit être fait pour éviter les obstacles et rendre le port d'arme plus accessible à tous . 

Selon le Texas Tribune, le gouverneur devrait d’ailleurs présider une cérémonie de promulgation du texte ce 17 juin. "C'est quelque chose qu'une vingtaine d'autres États ont adopté, et il est temps que le Texas l'adopte aussi", déclarait-il en avril sur une radio locale, précisant que la promulgation aurait lieu uniquement si les deux chambres votaient en sa faveur. 

Une augmentation de la violence ?

Pourtant, l’opposition démocrate soulève que l’adoption d’une telle mesure permettant d’assouplir les règles devrait inévitablement conduire à une augmentation de la violence. Mentionnant notamment la fusillade d’Austin du 11 au 12 juin qui a fait 14 blessés, mais aussi celle en 2019 au supermarché El Paso qui avait fait 22 morts et 23 blessés. 

À lire aussi

En publiant ce décret, Greg Abbott a "choisi de trahir les victimes de la violence par armes à feu" indique Veronica Escobar, élue du Texas à la Chambre des représentants. Elle écrit d’ailleurs sur Twitter : "Malgré un soutien important pour une législation visant à prévenir la violence par armes à feu, les Républicains, menés par un gouverneur couard, sont davantage intéressés d'attirer l'attention du lobby des armes qu'ils ne le sont de prévenir la violence par armes à feu et de rendre hommage aux victimes et aux survivants d'El Paso et à travers le Texas". 

"Nous devons intervenir pour briser ce cercle vicieux", déclare Vikki Goodwin de la chambre des représentants du Texas, réclamant de la part du gouverneur d’opposer son véto au texte à la suite de la fusillade du 12. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/