2 min de lecture Los Angeles

États-Unis : nouvelle fusillade mortelle dans un lycée, la 366e tuerie de masse de l'année

Une fusillade a éclaté dans un lycée de Los Angeles jeudi 14 novembre, faisant deux morts parmi les élèves et trois blessés graves.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
États-Unis : nouvelle fusillade mortelle dans un lycée Crédit Image : MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Maeliss Innocenti

Une fusillade dans un lycée du nord de Los Angeles a fait deux morts parmi les élèves jeudi 14 novembre. Trois personnes ont été blessées gravement. Le tireur a tenté de se suicider et a succombé à ses blessures. Il s'agit de la 18e fusillade dans une école cette année. Et la 366e tuerie de masse en Amérique, c’est-à-dire des fusillades avec au moins 4 victimes. Et 366, c’est plus d’une par jour.


Il était 7h30 du matin, le jour de son 16e anniversaire, quand cet élève est arrivé dans son lycée. Il portait un chapeau noir et des lunettes de soleil. Il a sorti une arme semi-automatique. Il a tiré et blessé grièvement 5 camarades. Et puis il a retourné l’arme contre lui, il s’est raté et il est tombé au sol.

Des simulations de fusillade avaient eu lieu dans cet établissement, comme dans beaucoup d’écoles. Certains élèves ont cru d’ailleurs un instant que c’était un exercice, mais très vite ils ont fait ce qu’ils avaient à faire : se calfeutrer, se barricader, se cacher si possible dans les placards. Certains envoyaient des textos à leurs parents pour leur dire une dernière fois qu’ils les aiment. Tout cela est rodé.

Le tireur retrouvé parmi les blessés graves

En deux minutes, 24 ambulances étaient déjà en route. Les hélicoptères des télés locales sont arrivés rapidement sur zone, les chaînes nationales ont repris les images, et toute l’Amérique a pu voir les policiers chercher le suspect aux alentours, la police locale donner consigne aux habitants de fermer leurs portes et leurs garages.

À lire aussi
L'Heure du Crime - Pradel l'heure du crime
Richard Ramirez : comment ce tueur en série est devenu une superstar du crime

Il a d'abord été dit que le tireur avait été retrouvé mort, et quelques minutes plus tard qu’il était vivant. En fait les autorités ont compris que l’un des blessés graves envoyés à l’hôpital était le tireur. Deux de ses camarades ont succombé à leurs blessures à l’hôpital. On ne sait pas avec certitude ce qui a poussé cet adolescent à tirer dans son lycée.


S'il s'agit de la 366e tuerie de masse en Amérique cette année, le sujet n'est pas pour autant particulièrement abordé dans la campagne électorale. Il y avait bien un candidat démocrate qui en avait fait une question centrale, Beto O’Rourke, parce qu’une fusillade a fait 22 morts cet été dans un supermarché Walmart de sa ville d’El Paso aux Texas. Mais il vient de renoncer à sa campagne.

Contrôle des armes : les démocrates veulent durcir le ton

De plus, il lui a été reproché, y compris par des candidats de son camp, d’avoir promis de faire saisir les armes d’assaut. Il voulait obliger les possesseurs de ces armes de guerre à les rendre aux autorités contre un paiement équivalent à leur valeur.

Cette proposition a été jugée trop radicale, dans son camp, et plusieurs candidats en ont profité pour souligner qu’il n’était pas un candidat capable de gagner l’élection.

Les démocrates promettent de durcir les conditions d’achat d’armes. Mais ça n’aura pas évité cette tuerie à Los Angeles… car la Californie a l’une des législations les plus strictes du pays. Comme le dit un élève qui a échappé à la fusillade : "Ça m’a ouvert les yeux sur la cruauté du monde". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Los Angeles Fusillade Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants